Ce type de tumeur est également assez fréquent. En fait, il s’agit de la tumeur abdominale la plus répandue chez les enfants. La chose la plus normale est qu’elle se manifeste avant que l’enfant n’atteigne dix ans, mais des cas ont été observés chez des adolescents de moins de 15 ans. La cause exacte de la tumeur de Wilms est inconnue, mais elle semble être associée à un trouble congénital.

Symptômes de la tumeur de Wilms

Lors de l'examen physique, une distension abdominale est visible et une masse rénale peut même être palpée. En général, l'enfant a une bonne condition physique.

Les symptômes les plus fréquents sont l'hématurie, une faible fièvre, des douleurs, une constipation et des nausées. En cas de métastases, celles-ci se trouvent dans les ganglions pulmonaires, hépatiques et lymphatiques.

Diagnostic de la tumeur de Wilms

  • Radiographie abdominale: on observe une augmentation de la taille des reins et même une modification de la consistance de l'organe.
  • Urographie intraveineuse: révèle la distorsion qui se produit dans l'anatomie interne du rein.
  • Échographie abdominale: informera de la présence d'une masse rénale.

Traitement de la tumeur de Wilms

Ce type de tumeur a une survie actuelle proche de 85% grâce aux nouveaux traitements utilisés.

Si la tumeur est petite, elle sera enlevée chirurgicalement. Dans cette maladie, la radiothérapie et la chimiothérapie sont très efficaces.

Prévention de la tumeur de Wilms

Vous ne pouvez pas donner de conseils généraux sur sa prévention, car les causes qui déclenchent la maladie sont inconnues. Par conséquent, le plus efficace est le contrôle par échographie périodique chez la femme enceinte. Dès que les différents organes du fœtus commencent à se former, chacun d'entre eux doit être vu à l'échographie pour détecter toute malformation dès que possible et commencer à la traiter si possible.

Floriane Cloutier, Enfant Soleil des Laurentides 2018 (Août 2019).