Le directeur de la séance de psychodrame est le psychothérapeute qui, lorsqu'il travaille avec des patients présentant des problèmes cliniques, doit être un professionnel de la santé qualifié, spécialisé dans le psychodrame, pour lequel il existe des écoles, des associations, des fédérations officielles où ils dispensent une formation à la fois théorique et pratique, ainsi que la phase de supervision, où le apprenti pratique d'être directeur.

Une des caractéristiques du psychodrame est que parmi les participants il y a des chiffres appelés auxiliaires, qui interagira avec le patient de manière spécifique et spécifique, de manière à provoquer l'expérience que le directeur Rechercher pour faciliter la prise de conscience. Ces auxiliaires ils sont des collaborateurs assidus de directeur ou apprentis de directeur qui sont en formation.

Le directeur il est qui concevoir le scène de fiction et demande au patient de s’impliquer et d’agir, avec le reste des participants qui le font librement, à l’exception du auxiliaires, qui sait déjà comment agir pour ce cas particulier; alors un bon directeur il est également défini par avoir bon auxiliaires, car sans eux, il serait très difficile d'appliquer correctement le psychodrame.

Le patient devient le psychodrame dans le protagoniste de son action, mais la manière de raconter et sa résolution dépendent autant de lui que du reste des participants, en particulier du auxiliaires, mais tout est prévu par le directeur Pour obtenir mobiliser le patient à une réflexion de changement, tout en apprenant les outils nécessaires pour fonctionner correctement avec les autres et avec lui-même.

"L'islam au risque de l'histoire" - Débat Olaf/Karim autour du Grand Secret de l'Islam (Septembre 2019).