Les mères qui allaitent leur bébé ont souvent des doutes sur le sevrage, c'est-à-dire quand et comment arrêter l'allaitement. L’OMS, l’UNICEF et l’Association espagnole de pédiatrie recommandent de nourrir leurs enfants au sein exclusif et sur demande pendant le six premiers mois car le lait maternel est le meilleur aliment pour le bébé, car sa composition est optimale pour répondre à leurs besoins nutritionnels et immunologiques.

Après six mois, il est nécessaire de compléter le régime pour atteindre un équilibre nutritionnel complet avec l’introduction progressive du soi-disant beikost ou complément alimentaire (céréales, légumes, fruits, viande, etc.). Cela ne signifie toutefois pas que l'allaitement doit être éliminé immédiatement après six mois, mais qu'il peut ensuite être étendu à deux ans ou plus en combinaison avec d'autres aliments, sans fixer de limites rigides et concrètes quant au moment où il faut se retirer complètement, car chaque mère et chaque enfant sont différents. Vous devez donc être celui que vous décidez quand commencer le sevrage en fonction des circonstances, mais nous proposons quelques directives qui vous aideront dans ce processus.

Quel est le sevrage

Le sevrage est le processus progressif par lequel l'allaitement exclusif est remplacé par d'autres sources de nourriture jusqu'à ce qu'il soit complètement retiré. Il s’agit donc d’une procédure graduelle, jamais abrupte, qui peut durer des mois voire des années. Il commence par l'introduction du premier flacon de lait artificiel ou de bouillie de céréales et se termine lorsqu'il cesse complètement de donner le lait maternel.

Il est très important de se rappeler que l’allaitement n’est pas seulement un processus alimentaire, mais qu’il fait partie du lien spécial créé entre la mère et l’enfant. Comme le rappelle le pédiatre Carlos González, l'un des plus grands spécialistes de l'allaitement au sein dans notre pays, "le sein n'est pas seulement un aliment, mais aussi l'amour, le contact, la consolation, les relations humaines ...".

Par conséquent, il ne s'agit pas seulement de remplacer les nutriments et les calories, mais le retrait progressif du sein implique l'introduction de nouveaux moyens d'offrir de l'affection, de la chaleur et du confort à l'enfant: lisez davantage d'histoires, chantez des chansons, passez plus de temps à jouer avec lui ...

Bébé, sein et sevrage (Août 2019).