Le fameux les eaux cette rupture dans une expression aussi ancienne que précise, ils ne le sont pas, mais le liquide amniotique, qui est le fluide dans lequel le bébé flotte dans le ventre maternel et dont le continent est le sac amniotique.

Cette substance joue un rôle fondamental pendant la grossesse, car elle garde le fœtus au chaud, lui permet de bouger, le protège des chocs et des secousses, aide ses poumons à se former et même le nourrit occasionnellement. La quantité varie au fur et à mesure que la grossesse avance et le terme normal pour atteindre le terme est que le bébé soit entouré d'environ 600 ml de liquide amniotique, composé au départ de plasma sanguin maternel, puis à 90%, d'urine du fœtus.

Peu de temps avant la livraison ou pendant sa première phase, il n’existe pas de règles fixes, sac amniotique Il est cassé par la pression de la tête du bébé sur ses membranes ou par les premières contractions. Le résultat: l’expulsion spontanée, involontaire et indolore par le vagin d’une grande quantité de liquide aqueux, limpide et inodore, scène mille fois répétée dans tout film ou toute série avec une femme au centre et qui ressemble à la réalité, ce qu'on appelle communément 'briser les eaux’.

Plus inhabituel, mais possible, le sac ne se casse pas, mais des fissures, auquel cas peu de liquide s'écoule de manière discontinue, pertes que l'on peut confondre avec l'urine ou les pertes vaginales. Si vous ne le savez pas clairement, il est préférable de vérifier le plus tôt possible à l'hôpital.

Les Survivants du Titanic Prétendent Qu’un Iceberg n’a Pas Détruit le Navire (Septembre 2019).