Le Tests cutanés d'allergie o test de piqûre Des tests sont effectués sur la peau afin d’identifier la substance pouvant déclencher une réaction allergique chez le patient. Pour cela, une infime quantité de l'agent potentiellement responsable de l'allergie est introduite dans la peau. À cette substance qui déclenche une allergie, nous l'appelons allergène. Si l'allergène déclenche une réaction cutanée, l'individu est considéré comme allergique à cette substance.

En général, le diagnostic des maladies allergiques repose sur deux systèmes. D'une part, les méthodes de laboratoire qui mesurent dans le sang diverses substances causées par l'allergène, telles que des anticorps appelés IgE spécifiques aux différentes substances à l'origine du problème (acariens, lait, poisson, etc.). D'autre part sont les tests in vivo, dont il existe trois variantes:

  • Les tests cutanés d'hypersensibilité immédiate, également appelés tests cutanés piqûre test
  • Les tests d’hypersensibilité pour l’hypersensibilité retardée, également appelés patch-tests, tests épicutanés ou patch test
  • Les tests de provocation, qui consistent à administrer l'allergène de manière contrôlée par voie nasale, bronchique, conjonctivale, orale ou parentérale. Le plus courant est le test de provocation bronchique pour le diagnostic de l'asthme causé par un allergène respiratoire.

Dans ce chapitre, nous allons nous concentrer sur les tests d’allergie cutanée connus sous le nom de piqûre test ou patch test.

Prick tests cutanés ou piqûre Le test est considéré comme la méthode la plus appropriée pour le diagnostic de l'allergie par inhalation pour sa sécurité et sa fiabilité. Il consiste en l'application des différents allergènes dans l'avant-bras ou dans le dos. L'intensité de la réaction permet de découvrir la cause de l'allergie et son ampleur. Il permet d'étudier une éventuelle allergie à des médicaments (tels qu'antibiotiques, anesthésiques ...), pollens, épithéliums de chiens et de chats, acariens, champignons, aliments d'origine animale ou végétale, latex, insectes (moustiques, cafards), tissus (coton) et de nombreuses autres substances.

Les tests épicutaniques ou les patch-tests sont des tests permettant d'identifier principalement les substances provoquant des allergies de contact ou une dermatite allergique. Il consiste en un petit disque contenant l'allergène et collant au dos du patient. Ils sont utiles par exemple dans les cas d'eczéma pour le maquillage, d'allergies pour les bijoux ou pour divers métaux.

Qu'est-ce que l'immunothérapie allergénique ? (Août 2019).