Bien que le mot croissance soit souvent associé aux enfants, le hormone de croissance est nécessaire tout au long de la vie, et un carence cela cause également des problèmes aux adultes. L'hormone de croissance (GH) est sécrétée par la glande pituitaire (ou glande pituitaire) dans le cerveau, puis libérée dans la circulation sanguine et stimule la production de facteur de croissance analogue à l'insuline (IGF-I) dans le foie, qui intervient également dans le processus de croissance.

L'hormone de croissance (GH) est principalement affectée par la présence de tumeurs hypophysaires nécessitant une intervention chirurgicale ou une radiothérapie, ou en cas de dysfonctionnement de l'hypophyse ou de l'hypothalamus.

Le déficit en hormone de croissance chez l'adulte c'est un syndrome clinique important, associé à une augmentation de la morbidité et de la mortalité. Depuis 1960, le traitement substitutif par la GH est utilisé chez les enfants atteints de déficit en GH, mais ce traitement n’a pas été instauré beaucoup plus tard chez les adultes atteints de GHD dans les pays européens, aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande.

En ce qui concerne son incidence, on estime qu'il existe des chiffres de 1 cas pour 4000-10000 enfants en fonction des populations étudiées.

L'hormone de croissance intervient, directement ou indirectement, dans la formation et le développement des organes et des tissus du corps, et son déficit entraîne un déséquilibre qui se traduit par diverses anomalies. Par exemple, la répartition de la graisse corporelle n’est pas homogène et se fixe plus facilement dans l’abdomen. Il augmente également le taux de cholestérol dans le sang en raison de l'accumulation de graisse, de l'affaiblissement des os et de la diminution de la masse musculaire, parmi d'autres effets indésirables. Par conséquent, le déficit en cette hormone n'implique pas seulement une petite taille, mais une augmentation du risque cardiovasculaire dans la majorité des cas.

Voir plus d'informations sur le déficit en hormone de croissance chez l'enfant

Retard de croissance : apprendre à se soigner - Le Magazine de la santé (Août 2019).