Le audiométrie C'est un test qui permet de connaître l'aptitude d'une personne à écouter des sons. Évalue le bon fonctionnement du système auditif humain. Une audience correcte est un processus qui suit ces étapes:

  1. Réception des sons dans l'oreille ou le pavillon des oreilles, ce qui nous aide à nous distinguer de l'endroit où un son est émis.
  2. Passage du son dans le conduit auditif.
  3. Choc du son dans le tympan, ce qui le fait vibrer comme s'il s'agissait d'un tambour.
  4. Transmission de la vibration par la chaîne d'osselets, qui relient le tympan à la cochlée.
  5. Conversion des vibrations en impulsions électriques dans la cochlée.
  6. Interprétation des signaux neuronaux dans le cerveau.

Une audiométrie ne nous dira pas exactement quelle phase du processus d’audience ne fonctionne pas correctement, mais indique si l’audition est altérée dans le cadre de la transmission du son ou des vibrations (surdité de transmission) ou dans la partie la plus liée au système nerveux (surdité neurosensorielle), ce qui aide beaucoup à décider du traitement le plus efficace.

Pour effectuer le test, des sons modifiés en intensité et en ton sont utilisés. L'intensité est le volume qui a un son et se mesure en décibels; et le ton se rapporte à la fréquence à laquelle un son est entendu et mesuré en hertz. Les sons que l'être humain peut entendre ont de 20 à 150 dB (à partir de 85 dB, les oreilles peuvent être endommagées) et de 20 à 200 Hz.

Le test auditif complet en 6 étapes (Août 2019).