Le arnica Arnica Montana est une plante de grande réputation largement utilisée en médecine rurale qui a su conserver sa réputation de anti-inflammatoire naturel efficace dans les remèdes à base de plantes et aussi comme ingrédient pharmaceutique. Les bergers et les paysans d'Europe centrale l'utilisent depuis l'Antiquité pour traiter une grande variété de maladies. On l'appelait également tabac de montagne ou tabac de montagne.

Il était de coutume de traverser les prairies de montagne où il vit pour le récolter dans son environnement naturel, mais aujourd'hui, il est devenu assez rare et il est préférable d'éviter sa collection en extérieur et d'acquérir des spécimens de pépinières médicinales. En outre, en raison des caractéristiques de la plante et de son affinité avec de nombreuses autres, les erreurs d’identification ont été fréquentes. En tout cas, c’est une belle et prodigieuse plante, qui doit être sauvegardée et qui constitue une option intéressante pour soulager l'inconfort niveau d'actualité.

Dans tous les cas, il convient de préciser que ses effets anti-inflammatoires peuvent être utiles dans les cas légers d'entorses ou de bosses (les mères portent donc toujours une barre d'arnica avec elles), mais que son efficacité est plus discutable dans les ecchymoses ou les ecchymoses, il convient donc également de bien connaître son utilisation pour éviter les éventuels effets secondaires.

Comment Arnica montana est et où elle se trouve

Le Arnica Montana L. C'est une belle plante rhizomateuse très glandulosa, de la famille du composé, atteignant 60 cm de haut, à grandes feuilles basilaires et recouverte d'une pilosité fine, ovale-lancéolée, aiguë, et l'opposé supérieur et beaucoup plus petit. Fleurs jaunes groupées en grands chapitres, à ligules (fleurs externes du réceptacle) jusqu'à 30 mm de long.

Il pousse dans les prairies et les alpages, entre 1 600 et 2 400 mètres d'altitude, et est présent dans les grandes chaînes de montagnes de l'Europe, du Portugal à la Scandinavie. En Espagne, on le trouve dans les Pyrénées et les monts Cantabriques, où il était très répandu, bien qu'il soit devenu beaucoup plus rare au cours des dernières décennies en raison de l'extraction incontrôlée et des modifications de son habitat. Il fleurit pendant l'été.

Principes actifs de l'arnica

L'arnica est une plante médicinale classique à base de plantes utilisée en Europe depuis l'Antiquité. Les fleurs sont récoltées en été et les racines en automne, les deux espèces nominales, Arnica Montana, en tant qu’espèce apparentée du même genre que c’est le cas Arnica Chamissonis, qui est l'arnica nord-américaine. L'activité pharmacologique de l'arnica repose principalement sur son essence, que l'on trouve dans les fleurs, mais aussi dans la racine, une fois soumise à une distillation. Le produit obtenu, de couleur jaune ou orange variable, dégage une odeur rappelant la camomille.

Le ingrédients actifs de l’Arnica montana qui définissent leur action thérapeutique Ils sont énumérés ci-dessous:

  • Huile essentielle, avec des lactones sesquiterpéniques telles que l'hélénaline, qui confère tout son pouvoir anti-inflammatoire et analgésique, d'autres lactones et leurs esters dérivés tels que les acides caféique et isobutyrique.
  • L'essence contient également des dérivés du thymol, des sesquiterpènes tels que l'humulène et le myrcène.
  • Flavonoïdes et pigments xanthophyliques.
  • Les coumarines telles que l'Umbelliferone.
  • Colline
  • Alcaloïdes de pyrrolizidine tels que la tusilagine.
  • Phytostérols
  • Tanins

6 remèdes à base de plantes pour soulager la douleur naturelle - Santé Naturelle (Août 2019).