Leradiographie thoracique Il s’agit d’un test de diagnostic très utilisé dans les consultations médicales de routine et dans les situations d’urgence. Il consiste à capturer une image du thorax grâce à l'utilisation derayons X, ondes électromagnétiques capables de traverser l’ensemble du corps et d’atteindre un détecteur mesurant sa présence en chaque point. Ainsi, les organes les plus solides ne laissent pas passer les rayons X (les os, qui ont du calcium) et les plus légers, leur passage (les poumons pleins d’air).

Le test est très simple et très bon marché. De plus, grâce à elle, des données cliniques d’une grande importance sont obtenues pour établir un diagnostic et fournir un traitement correct à la personne qui en a besoin. Le test n’est pas sans risque, car on utilise les rayons X, source d’ondes ionisantes capables de muter les cellules et de prédisposer au cancer. Cependant, le potentiel cancérogène de ce test est extrêmement faible. Parmi tous les tests radiologiques utilisés en médecine (tomodensitométrie, transits digestifs, hystérosalpingographie, etc.), il s'agit de celui qui présente le moins de radiations chez le patient et dont les bénéfices dépassent les risques théoriques.

Il y a plusieurstypes de radiographies thoraciques:

  • Antéropostérieur (AP): C'est le type de radiographie thoracique le plus couramment utilisé. Avec elle, on obtient une image du devant de la poitrine, avec le coeur au milieu et les poumons de chaque côté. Dans un service d'urgence de taille moyenne, plus de 400 radiographies thoraciques peuvent être réalisées.
  • Latéral: Les rayons X traversent le thorax latéralement. Grâce à ce type de radiographie, il est possible d'observer s'il y a quelque chose derrière le cœur qui était couvert dans l'AP.
  • Expiration: habituellement, les radiographies thoraciques sont toujours inspirées, c’est-à-dire que les poumons sont pleins d’air et retiennent leur souffle. Mais certaines pathologies sont plus facilement identifiables si la radiographie est terminée et que tout l’air a été libéré en premier.
  • Lordotique: il est fait obliquement, de bas en haut. Ainsi, les rayons X atteignent les extrémités supérieures des poumons sans que les clavicules ne soient dérangés.

Conftube ECNi #48 - Radiographie thoracique - Topo (Septembre 2019).