Selon sa sévérité on parle de trois types d'entorses:

Entorse de grade 1

Il y a distension des ligaments mais sans les briser. Il n'y a pas de laxité articulaire associée, par conséquent, la personne affectée peut effectuer des mouvements complets, associés à une douleur légère et à un processus inflammatoire léger.

Entorse de grade 2

Dans ce cas, il y a rupture partielle du tissu ligamenteux. La douleur devient maintenant modérée, accompagnée d'une inflammation plus prononcée. Le patient réagit par des postures antialgiques (vices de positionnement pour éviter la douleur) et une légère instabilité articulaire. Il présente différents niveaux de gonflement (gonflement), de déformation et d'ecchymose (ecchymose). Une ecchymose peut être visible dans la zone touchée.

Entorse de grade 3

Rupture complète de la partie ligamentaire. Douleur vive, gonflement important, déformation et ecchymose marquée. Impuissance fonctionnelle de l'articulation touchée.

Les différents types d'entorse de la cheville (Septembre 2019).