C'est important déterminer la cause de la congestion nasale pour le traitement de la condition à laquelle il est associé. Au cas où il serait dû à une grippe, le traitement par médicaments anti-grippe Ce que votre médecin vous prescrira aidera le mucus à s'écouler, soulageant ainsi le blocage. Au contraire, si la tamponnade est due à une réaction allergique, la antihistaminiques Ils peuvent soulager les symptômes.

Il existe également des médicaments spécialement conçus pour décongestionner le nez, lesquels agissent en contractant les vaisseaux sanguins situés dans la muqueuse interne du nez. Ces médicaments soulagent le tamponnement, bien qu’ils n’influencent pas les autres symptômes tels que la rhinorrhée (excès de mucus). Cependant, il est déconseillé de les utiliser plus de trois jours de suite, faute de quoi un "effet de rebond" risquerait d’aggraver la congestion. Dans ce groupe, il existe plusieurs agents pharmacologiques tels que oxymétazoline, antihistaminiques intranasaux et corticostéroïdes. Certains dispositifs ont deux médicaments qui améliorent ses effets. Votre administration devrait être faite le matin et avant le coucher. Ils ne sont pas recommandés pendant une période prolongée.

La congestion nasale peut également être soulagée avec d’autres produits qui, en outre, n’interfèrent pas avec l’action des autres médicaments utilisés pour traiter la maladie à l’origine de ce symptôme. Ils peuvent être utilisés, par exemple, solutions salines d'eau de mer, qui se sont révélés efficaces pour soulager le nez et, en outre, ne présentent aucune contre-indication ni aucun effet secondaire, ils peuvent donc être administrés aux femmes enceintes et même aux bébés.

Les solutions salines d’eau de mer, généralement commercialisées sous forme de spray, servent à humidifier et à nettoyer la muqueuse nasale, à réduire l’inflammation, à soulager la sécheresse et les brûlures et à faciliter l’expulsion des sécrétions nasales, ce qui permet à le patient respire normalement.

En cas de corps étranger, l'extraction doit être effectuée par un professionnel de la santé, de préférence un oto-rhino-laryngologiste ou un pédiatre, afin d'éviter des complications majeures. Dans le cas d'une polypose nasale, il faut envisager l'extirpation de l'ENT.

Conseils pour prévenir et soulager la congestion nasale

Autres mesures Ce que vous pouvez adopter pour mieux respirer sont:

  • Lorsque vous dormez, ne vous mettez pas à l’horizontale, mais dans une position qui vous permette de garder la tête un peu surélevée (à l’aide de coussins, par exemple).
  • Anticipez la congestion allergique au cours des saisons où vous savez que la floraison des agents de votre allergie commence. Utilisez un masque si nécessaire lorsque vous marchez dans la rue et appliquez les décongestionnants et les antihistaminiques à l’avance.
  • Buvez beaucoup de liquides pour rester hydraté.
  • Réduit la sécheresse de l'environnement (en particulier dans la chambre) à l'aide d'un humidificateur.
  • Respirez les vapeurs d'eucalyptus, surtout avant le coucher.
  • Ne pas fumer ou rester dans des environnements enfumés.
  • Évitez le contact avec des substances pouvant causer une irritation nasale (poils d'animaux, poussière, produits avec des odeurs fortes, etc.).
  • Lavez-vous souvent les mains.

Nez bouche (congestion nasale) debouchez ca ...pour la vie! (Août 2019).