Le traitement des taches de naissance Cela varie selon qu'ils sont d'un type ou d'un autre. Bon nombre d'entre elles disparaissent d'elles-mêmes au fil du temps, comme il a été mentionné. Dans ce cas, il est recommandé d'attendre et de revenir consulter le dermatologue uniquement en cas de changement. Même avec des taches qui ne tendent pas à disparaître, vous pouvez également décider de les laisser rester et de les vérifier périodiquement pour vous assurer qu'elles ne sont pas changées.

Il existe des options de traitement pour faire disparaître les marques qui posent plus de problèmes. Pour les taches vasculaires L'option la plus utilisée est la laser. Il consiste à appliquer une lumière concentrée sur le point, de telle sorte que la lumière soit absorbée par l'hémoglobine qui transporte le sang des vaisseaux défectueux et les détruit. C'est un traitement très sûr, mais il est toujours préférable d'attendre que l'enfant grandisse pour voir l'évolution de la tache pendant un moment.

Dans le cas des hémangiomes, le laser est le traitement de choix depuis longtemps, mais on a découvert ces dernières années que bêta-bloquants oralement les fait disparaître. Les bêta-bloquants sont un groupe de médicaments largement utilisés pour les maladies cardiaques et peuvent être administrés à de petites doses aux jeunes enfants. Le plus utilisé est le propranolol.

Pour les lésions pigmentées Le laser n'est pas une bonne option, car il détruit la lésion sans confirmer qu'il est complètement bénin. La meilleure option de traitement serait la chirurgie, mais seulement des réserves en cas de points suspects de malignité ou de risques très élevés. Cela ne se produit pas avec la tache mongole ou les taches de café au lait, il n'y a qu'un risque avec les taupes à la naissance, comme avec toute autre taupe.

Prévention des taches de naissance

Il n'y a aucun moyen d'empêcher ces taches. Les mécanismes par lesquels ils apparaissent sont complètement inconnus. On soupçonne l'existence d'altérations génétiques de base, mais on ignore ce qui déclenche ces modifications et les colmate dans la peau des bébés.

Par conséquent, vous ne devriez pas prendre de mesures extraordinaires pendant la grossesse pour les prévenir et vous n'avez en principe pas à vous inquiéter du fait que le bébé les aura si l'un des parents en avait.

Tache de naissance ? ( angiome, hemangiome ) (Août 2019).