Pour lui Traitement SIBO des antibiotiques pharmacologiques sont utilisés. Si le test d'haleine seulement positif en hydrogène, serait en principe suffisant avec la rifaximine. C'est un antibiotique qui n'est pratiquement pas absorbé, mais il tue les bactéries dans la lumière intestinale. En cas d'élévation du méthane, l'association de la rifaximine à la néomycine doit être utilisée, un autre antibiotique agissant également dans la lumière intestinale.

Autres antibiotiques qui sont utilisés dans le traitement de Prolifération bactérienne de l'intestin grêle ce sont la ciprofloxacine, le métronidazole et l’amoxicilline avec de l’acide clavulanique. Cependant, ces antibiotiques sont absorbés et ont des effets secondaires systémiques. Par contre, ces derniers et les autres antibiotiques peuvent provoquer une prolifération de Candida dans l'intestin, un champignon associé à un processus appelé «SIFO» (prolifération fongique dans l'intestin grêle), encore peu reconnu et diagnostiqué.

Il y a des études faites avec antimicrobiens à base de plantes qu'ils évitent le problème de la prolifération fongique ou qu'ils ont même un effet antifongique direct. Certaines études ont montré qu'ils pouvaient être aussi efficaces que des antibiotiques pharmacologiques. Ils pourraient être utilisés en cas d'échec ou de rechute, ou par préférence personnelle du patient. Son principal problème est que le financement incombe exclusivement au patient.

En plus des antimicrobiens, ils doivent être utilisés procinétique, qu’elles soient pharmacologiques ou à base de plantes, pour favoriser l’élimination des résidus bactériens et alimentaires et pour stimuler le complexe moteur migratoire. Sans cette partie du traitement, le risque d'échec thérapeutique et de récurrence du SIBO augmente.

Les changements de régime sont également importants. Au départ, un faible régime alimentaire dans FODMAP (fructooligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et monosaccharides fermentables). Le régime élémentaire est une option de traitement qui n’est généralement pas nécessaire, et qui doit être indiquée par un médecin. De plus, le jeûne nocturne doit durer au moins 12 heures pour permettre un fonctionnement moteur intestinal adéquat.

INTESTINS : 3 conseils naturels pour prendre soin de votre microbiote (ou flore intestinale) (Août 2019).