Le séances d'entraînement dans la course Ils sont très divers. En fonction des objectifs, des directives et des modèles clairement définis doivent être établis. Ce n'est pas la même chose de se préparer à courir la traditionnelle course féminine de Madrid (5 km) que le marathon de New York (42 km sur 195). Il est conseillé de consulter un professionnel du sujet. Une mauvaise planification peut rendre stériles les efforts d'un athlète pour atteindre ses objectifs et, pire encore, entraîner des blessures.

Lorsque vous proposez une saison, vous devez indiquer sur le calendrier les dates auxquelles vous souhaitez passer un test d’athlétisme. À partir de là, calculez les jours de plus grand volume d’entraînement, les jours de "réglage" et les jours de repos. En tant que dénominateur commun dans toutes les disciplines, la constance. Les routines d'entraînement sont efficaces si elles sont effectuées de manière ordonnée tout en maintenant la séquence prévue. Si le cycle d'entraînement est interrompu par l'inconstance de l'athlète, l'organisme n'atteint pas l'adaptation des efforts et n'atteindra jamais les objectifs.

Chaque session de formation est divisée en différentes phases:

  • 1ère phase Chauffage: fondamental pour augmenter la température corporelle et augmenter la fréquence cardiaque.
  • 2ème phase. Élasticité et mobilité articulaire: ne pas confondre avec l'étirement; Dans cette phase, nous effectuons des exercices avec de grands leviers d'articulation dans le but de prévenir les allongements ultérieurs et d'activer les articulations tout au long de leur mobilité.
  • 3ème phase Technique de carrière: sauter, des talons aux fesses, des coups, des tractions ... des exercices visant à améliorer les performances techniques et à exploiter ainsi au maximum les énergies.
  • 4ème phase. Session principale: c'est le corps de la formation et la seule phase variable. En fonction de la routine, nous pouvons trouver des sessions de carrière continues, des sessions de division ou des séries, des pistes, entraînement par intervalles
  • 5ème phase. Retour au calme: Il est conseillé de courir doucement pendant quelques minutes à la fin des séances principales pour réduire progressivement le pouls et désintoxiquer les jambes des déchets, fruit de l'usure de la séance principale.
  • 6ème phase. Étirement: essentiel à la fin, investissez quelques minutes pour étirer les muscles impliqués, à la fois pour ses effets relaxants et pour son rôle dans la prévention des blessures.

Un programme d'entrainement efficace pour progresser en course à pied, comment ça se construit ? (Août 2019).