Si vous êtes une personne âgée et que vous aimez l’idée de passer le reste de votre vie dans une logement collaboratif Lorsque vous pouvez profiter de l'intimité de votre maison, mais que vous vivez avec d'autres personnes et que vous disposez de tous les services de base dont vous avez besoin pour jouir d'une bonne qualité de vie, indiquez ces conseils pour bien faire partie d'un cohabitation senior:
 

  • Rechercher et découvrir: il est plus facile de partir de quelque chose de fait que de repartir de zéro. Recherchez donc une coopérative déjà en activité qui répond à vos besoins et à vos intérêts: services, emplacement, frais d’inscription, mensuels, etc.
  • Patience: vous pouvez trouver le logement idéal pour vous, mais il est possible qu’il y ait une liste d’attente et que vous deviez attendre que le logement soit libre, alors informez-vous au préalable des possibilités qui s’offrent à vous.
  • Profiter des opportunités: il y a des habitations de personnes âgées qui ont paralysé leur construction en raison du manque de membres de la coopérative. Celles-ci peuvent donc être votre opportunité de faire partie de l'une d'entre elles.
  • Sortez de votre zone de confort: Le cohabitat est encore une modalité de logement peu répandue et peut donc ne pas être disponible dans votre ville. Dans ce cas, si vous souhaitez faire partie de l'un d'entre eux, vous devrez prendre la décision de vous éloigner de votre environnement.
  • Commencez votre propre cohabitation seniorSi vous souhaitez créer une maison collaborative, la première étape consiste à rejoindre un groupe de futurs coopérateurs garantissant la possibilité de la démarrer. Si vous n'avez pas de terrain pour construire les maisons, adressez-vous à la mairie de la ville où vous souhaitez l'implanter, car l'administration publique peut attribuer un terrain à de tels projets.
  • Trouvez comment payer pour cela: si vous craignez de ne pas pouvoir faire face aux coûts de la coopérative, contactez des sociétés spécialisées dans ce type de logement, telles que le cabinet d’avocats Life Abogados ou Pensium, qui pourront vous conseiller et vous proposer des alternatives afin que vous n’ayez aucun problème avec ça

La vidange : Les conseils de nos garagistes / Top Entretien #3 (avec Denis Brogniart) (Août 2019).