L'utilisation d'appareils avec écrans numériques chaque fois que cela commence à un âge plus jeune. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des enfants de moins de cinq ans qui manipulent leur téléphone portable, leur tablette ou leur ordinateur mieux que de nombreux adultes et les parents qui utilisent ces appareils pour divertir leurs enfants, même quand ils sont encore bébés. Les experts se souviennent que le fait de commencer à utiliser ces appareils trop tôt ou d’en abuser augmente le risque de sédentarité et peut réduire la qualité du sommeil des enfants, mettant ainsi leur santé en danger.

Dans cette optique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un guide de recommandations sur l’activité physique, le comportement sédentaire et le sommeil des enfants de moins de cinq ans, estimant que ces trois aspects sont essentiels au bien-être physique et émotionnel des plus jeunes de la maison.

Les enfants âgés de trois à quatre ans ne doivent pas passer plus d'une heure par jour avec les écrans, en plus de faire trois heures d'exercice et de dormir entre 10 et 13 heures.

L'OMS a configuré ces recommandations après avoir analysé les résultats de 277 articles médicaux et de 10 enquêtes effectuées dans cinq pays, auxquelles ont participé près de 7 500 participants. La préoccupation des experts qui l'ont fait est centrée sur la substitution des heures de jeux actifs par les heures consacrées aux écrans, qui exigent à peine des mouvements physiques.

Fiona Bull, l'une des responsables du guide de recommandations, a expliqué que la réduction de la sédentarité des enfants de moins de cinq ans, augmenter le temps passé à dormir et la pratique de l'activité physique augmentera le bien-être physique et émotionnel des enfants, en plus de contribuer à la prévention de l'obésité et d'autres maladies.

Recommandations pour l'utilisation d'écrans à chaque âge

Certains des effets sur les enfants de moins d'un an mauvaise utilisation des écransSelon ce rapport, le développement moteur et cérébral des enfants pourrait être endommagé, de même qu'une accumulation plus importante de graisse résultant des heures qu'ils passent sans activité physique, de modifications de la vision et de problèmes de comportement. Tout cela pourrait être évité si les recommandations formulées par l'OMS étaient suivies et divisées en trois groupes d'âge, chacun ayant des besoins différents:

  • Enfants de moins d'un an: L'OMS recommande aux petits de ne pas passer du temps devant les écrans. En outre, il est important que, de la naissance à 3 mois, il dorme en moyenne entre 14 et 17 heures par jour et que, entre 4 et 11 mois, il repose entre 12 et 16 heures. Quant à l'activité physique, ils suggèrent de jouer à des jeux interactifs et de rester au moins 30 minutes à plat ventre (face cachée) en jouant ou en rampant et toujours sous la surveillance d'un adulte. Ils contribuent ainsi à renforcer la musculature du cou et du dos, à améliorer leurs mouvements et à réduire les risques de déformations du crâne. Les sujets ne doivent pas non plus passer plus d'une heure à la fois dans des porte-bébés, des poussettes ou des sièges d'auto.
  • Bébés entre un et deux ans: Ce groupe d’âge ne doit pas passer plus d’une heure de suite sur une méthode comme les balancelles, ni passer plus d’une heure par jour à utiliser les écrans, bien que l’OMS précise qu’il est préférable de ne pas les utiliser directement. affecter son développement. Ces bébés ont déjà une plus grande activité au moment où ils commencent à faire leurs premiers pas. Même dans ce cas, il est important qu’au moins trois heures soient consacrées à un type d’exercice physique afin d’éviter les effets d’un mode de vie sédentaire. Il est conseillé que le temps consacré au repos de ces enfants soit compris entre 11 et 14 heures par jour, siestes.
  • Enfants entre trois et quatre ans: à partir de cet âge, les plus petits peuvent également utiliser moins d'une heure les appareils avec écrans, bien que s'ils sont moins bons, ils précisent dans le rapport. Le temps consacré à l'exercice physique devrait être augmenté à au moins trois heures par jour, au cours desquelles ils conseillent que l'un d'entre eux soit d'intensité modérée ou vigoureuse. Enfin, pour avoir un sommeil réparateur, il sera nécessaire de veiller à ce qu'ils dorment entre 10h00 et 13h00 chaque jour.

Les derniers chiffres fournis par l'OMS sur l'obésité chez les enfants indiquent que 40 millions d'enfants de moins de cinq ans dans le monde ont en surpoids et au cours des quatre dernières décennies, le nombre de cas d'obésité entre 5 et 19 ans a été multiplié par 10, selon le rapport lui-même. Il fait également la différence entre le temps passé seul à utiliser les écrans et les activités calmes qu’ils pratiquent avec d’autres personnes, telles que la lecture d’un récit par les parents, le chant pour eux ou la réalisation d’un casse-tête ensemble.Bien que ces activités ne semblent pas avoir d’avantages, étant donné que les plus petits ne bougent que peu ou pas du tout pendant qu’elles se produisent, elles aident au développement intellectuel, c’est ce qu’elles appellent. "Temps de qualité sédentaire".

[MEETUP STAR D'UX] UX & Accessibilité, Épisode II - Talk #2 - Juin 2018 (Août 2019).