Une étude réalisée par des chercheurs du CSIC et de l'Université de Barcelone a montré que certains composés du raisin contribuent à la protection des cellules de la peau contre les rayons ultraviolets du soleil et peuvent réduire les dommages qui se produisent dans les cellules. de la peau qui a été exposée à rayonnement solaire.

Les rayons ultraviolets sont le principal facteur de risque environnemental pour le développement de maladies de la peau et proviennent de pathologies graves telles que le cancer de la peau, les coups de soleil et l'érythème, en plus de l'accélération du vieillissement du derme et de l'épiderme. Les radiations endommagent la peau en activant les espèces réactives de l'oxygène (ROS) et en déclenchant certaines réactions qui entraînent la mort des cellules.

Les données obtenues dans cette étude révèlent que certaines substances polyphénoliques obtenues à partir de raisins (flavanols) ont la capacité d'inhiber la génération de ROS dans les cellules de l'épiderme exposées au rayonnement ultraviolet de rayons UVB et UV. L'expérience a été réalisée en laboratoire in vitro, et ses résultats ont été publiés dans Journal de chimie agricole et alimentaire.

Les chercheurs estiment que les résultats de l'étude devraient être pris en compte pour développer de nouveaux photoprotecteurs

Les chercheurs pensent que la pharmacologie clinique, qui étudie diverses substances polyphénoliques végétales afin de développer de nouveaux produits servant de photoprotection cutanée, doit tenir compte de ces résultats pour évaluer la possibilité d'incorporer ces composés du raisin aux crèmes solaires. .

Bien qu’il existe déjà à l’heure actuelle des produits cosmétiques contenant des substances issues du raisin, leur mode d’action sur les cellules n’était pas encore connu.

Source: EUROPE PRESSE

Marcel Proust, 3. Le Côté de Guermantes - chap.1, À la recherché du temps perdu (Août 2019).