La chose habituelle est que le bébé fabrique son premier tabouret au cours des premières 24 heures de sa vie, pendant son séjour à l'hôpital. Ces premières dépositions ont un nom propre: méconium. C'est un caca noir, pâteux, compact et très collant (et difficile à nettoyer). Normalement, les bébés déposent du méconium jusqu'au deuxième ou troisième jour de leur vie.

Le méconium est une substance qui a été stockée dans le tube digestif du bébé tout au long de la grossesse et qui est formée de traces de liquide amniotique que le fœtus a avalé pendant la grossesse, de mucus, de cellules desquamantes ... formant une substance noire- verdâtre très compact.

Quand le méconium est révélateur d'un problème

Bien qu'il soit normal que le bébé dépose le méconium une fois qu'il est né, parfois, si la naissance est traumatique ou s'il y a eu une sorte de détresse fœtale, le bébé peut le quitter tout en restant dans l'utérus. C'est alors un naissance avec 'aguas meconiales', dans lequel la rupture du sac amniotique ne donne pas lieu à un liquide clair, mais teinté de vert foncé. Dans ce cas, le bébé risque de sucer le méconium à la naissance (syndrome d'aspiration du méconium) ou même plus tôt, allant dans vos poumons et causant des lésions pulmonaires importantes. Par conséquent, si une mère casse de l'eau et constate que le liquide n'est pas clair, elle devrait se rendre immédiatement à l'hôpital, sans attendre chez elle.

Le retard dans l'évacuation du méconium Une fois que l'enfant est né (plus de 24 à 48 heures), il a été associé à certaines pathologies telles que la fibrose kystique. L’absence de transit intestinal avec accumulation de méconium à l’intérieur peut provoquer, dans les cas extrêmes, même une perforation intestinale, connue sous le nom de méléal iléus.

Apprendre à connaître son bébé (Août 2019).