Save the Children a publié son classement traditionnel de les meilleurs pays pour être une mère. L’Espagne a gagné une place par rapport à l’année précédente et se classe désormais 12e sur une liste de 164 pays analysés par l’organisation.

Nous sommes toujours dans une catégorie inférieure à des pays comme la France et l'Allemagne, cependant, et même si cela peut surprendre certains, nous nous considérons comme un meilleur endroit pour amener un bébé au monde que le Royaume-Uni et la Suisse. L'espérance de vie élevée des femmes dans la peau de taureau - 84 ans, seuls les Français et les Japonais vivent plus longtemps - est, selon l'organisation, l'un de nos points forts, de même que notre faible taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans (seulement quatre pour mille).

Du côté négatif, nous constatons que les femmes espagnoles gagnent près de la moitié de ce que gagnent les hommes. Et pour une raison fondamentale qui compte pour nous tous, comme il est la durée du congé de maternité, laisse encore beaucoup à désirer en ce qui concerne les pays plus avancés. Ainsi, en Espagne, c’est une période de 16 semaines, tandis que l’Italie voisine a 20 semaines, et bien au-dessus se trouvent les chanceux Anglais et Danois, qui peuvent bénéficier de 52 semaines de congé.

Le meilleur, la Norvège, le pire, l'Afghanistan

La Norvège, l'Australie et l'Islande sont les meilleurs pays du monde à amener un enfant au monde, selon cette liste. Il convient de noter que parmi les dix premiers pays, huit sont européens, tandis que huit des dix derniers se trouvent en Afrique subsaharienne.

L'Afghanistan est le pire endroit au monde pour être mère. Un enfant sur cinq y perd la vie avant son cinquième anniversaire.

L'Afghanistan est le pire endroit au monde pour être mère. Un enfant sur cinq meurt avant l'âge de cinq ans et 40% souffrent de malnutrition. En outre, l'espérance de vie des mères afghanes est de 45 ans et celles-ci n'atteignent pas en moyenne cinq années de scolarité. Les différences concernant le meilleur pays, la Norvège, sont abyssales: un enfant sur 333 seulement décède avant l'âge de cinq ans dans le pays nordique, alors que les Norvégiens atteignent en moyenne 83 ans et leur niveau de scolarité est excellent. .

Selon Save the Children, environ 350 000 mères perdent la vie chaque année dans le monde en raison de complications liées à la grossesse ou à l'accouchement et plus de 8 millions d'enfants de moins de cinq ans.

Dès que au bien-être des enfantsL’Espagne occupe également le douzième rang dans cette classification. La Suède est un paradis: presque tous les petits Suédois jouissent d’une bonne santé et bénéficient d’un enseignement de qualité. tandis que la Somalie, où un enfant sur six meurt avant l'âge de cinq ans, est à la dernière place.

Source: Sauvez les enfants / EP

L'IVG chirurgicale ou IVG par aspiration - Allô Docteurs (Août 2019).