Les résultats de la cytologie sont généralement disponibles dans environ deux semaines. Il est commode d'aller chercher le résultat et de ne pas supposer que tout est normal car les résultats ne sont pas livrés dans quelques semaines. Le médecin vous communiquera les résultats et indiquera la nécessité d'effectuer d'autres analyses complémentaires ou un traitement.

Les résultats de la cytologie cervicale sont habituellement rapportés comme suit:

  • Cytologie normale, dans lequel il n'y a aucune preuve de cellules malignes.
  • Cytologie inadéquate, dans lequel il n’a pas été possible d’étudier correctement l’échantillon, il est donc pratique de le répéter.
  • ASCUS, acronyme qui vient de l'anglais (cellules malpighiennes atypiques de signification indéterminée) et qui se traduit par «atypie de sens indéterminé». Ce résultat est très fréquent et signifie que les cellules ne sont pas complètement normales, mais que les modifications qu’elles présentent n’ont pas de signification claire. À de nombreuses reprises, ces changements disparaissent spontanément et ne nécessitent pas de traitement. Dans tous les cas, ce diagnostic nécessite un contrôle plus étroit et au cas où les changements anormaux l’aggraveraient, un traitement pourrait être nécessaire.
  • Lésion intraépithéliale de bas grade ou SIL (lésions intraépithéliales squameuses) bas grade. Cela signifie que des cellules présentant des modifications anormales dues au VPH ont été trouvées. On l'appelle intraépithéliale car ce sont des cellules situées à l'intérieur de la couche qui entoure le col ou l'épithélium. Comme l'ASCUS, le bas grade de SIL peut disparaître spontanément et ne nécessite pas de traitement, mais nécessite des contrôles plus fréquents au cas où ils évoluent en cellules malignes.
  • Lésion intraépithéliale de haut grade ou SIL de haut grade. Ce sont des cellules présentant des anomalies importantes et une probabilité élevée de devenir cancéreuses si aucun traitement n'est effectué. Parfois, le SIL de qualité supérieure se classe dans plusieurs catégories en fonction du degré d'anomalie des cellules. Ces changements ne disparaissent généralement pas spontanément et nécessitent généralement une étude et un traitement plus complets.
  • Carcinome épidermoïde. Cela signifie que des cellules cancéreuses ont été détectées dans la cytologie. Cette constatation est très rare chez les personnes qui ont effectué leurs révisions de manière adéquate.

Limitations ou erreurs dans les résultats de la cytologie cervicale

Bien que la cytologie cervicale soit l’un des meilleurs tests de dépistage en médecine et qu’elle ait réussi à réduire de 50% l’incidence du cancer du col utérin, il faut reconnaître qu’elle présente certaines limites. Parfois, la cytologie ne détecte pas les cellules cancéreuses existantes, ce qui s'appelle un faux négatif, ou au contraire, il peut diagnostiquer des cellules anormales alors qu’il n’ya pas de cancer, ce que nous appelons faux positifs.

Ces erreurs peuvent survenir du fait que les échantillons sont prélevés dans des zones où la tumeur n'est pas présente ou en raison d'erreurs dans le traitement ou l'analyse de l'échantillon. C'est pourquoi il est important de se rendre dans des centres dotés de contrôles de qualité et de faire le test périodiquement.

Frottis Cervico-Vaginal interprétation Gynécologique des résultats de FCV (Août 2019).