Le porteo C’est une pratique très éphémère qui ne dure que quelques années par rapport au reste du temps où nous allons partager avec nos enfants, et pour en profiter et le faire en toute sécurité, tant pour le bébé que pour l’enfant, et pour l’adulte qui le porte, il existe une série de recommandations que nous devons prendre en compte pour que cette pratique soit confortable et que nous compilions ensuite:

  • Analyser les besoins du bébé ou de l'enfant et dans chaque famille de choisir le porte-bébé ergonomique le plus approprié: quel âge et quel poids a le bébé ou l'enfant - et s'il a des besoins particuliers sur lesquels nous devons compter - combien de temps pensons-nous avoir pendant la journée, ou si nous allons utiliser l'appareil à la maison ou à l'extérieur.
  • Nous pouvons demander conseil à un professionnel spécialisé choisir un porte-bébé adapté. Actuellement, il existe déjà des professionnels de la santé de divers domaines (de la pédiatrie à la physiothérapie pour enfants) formés au portage qui peuvent nous guider à la fois pour savoir quel est le porte-bébé le plus approprié et pour apprendre à l'utiliser en toute sécurité, à la fois pour le porteur et pour le patient. le ported.
  • Vous devez toujours utiliser un appareil assurant une portage ergonomique; c’est-à-dire qui assure une position correcte du bébé ou de l’enfant et de l’adulte pour éviter les surcharges ou les postures inappropriées.
  • Dans le cas des bébés, le bonne posture dans le porte-bébé devrait être semblable à celle d'un petite grenouille: face à nous, le dos plié en forme de C et les deux jambes formant un M. Lorsque le bébé ne tient pas la tête, il doit pouvoir se tenir par le porte-bébé lui-même et par notre corps.
  • Il doit également être placé à la hauteur correcte, ni trop haut ni trop bas. Si nous continuons, nous aurions cette hauteur où nous pouvons donner un baiser sans faire la moindre flexion du cou, ce qui est exagéré. Toutes les boucles, sangles ou fermetures du porte-bébé doivent être ajusté pour s'adapter le bébé ou l'enfant sans sentir qu'il est lâche, mais pas trop serré de sorte que nous sommes mal à l'aise.
  • La personne qui porte devrait connaître certains normes de sécurité, comme les voies respiratoires du bébé ou de l'enfant sont toujours dégagées; il suffit que sa tête soit soutenue sur le côté et légèrement intégrée vers le haut (dans le cas de bébés qui ne se tiennent pas la tête, de bébés ou d'enfants qui s'endorment dans le porte-bébé). Il est également important de veiller à ce que le bébé ou l'enfant maintienne une température adéquate, évite de se livrer à des activités dangereuses et ne consomme pas de substances telles que tabac à priser, alcool ou drogues pouvant présenter un danger pendant le portage.
  • Enfin, il est recommandé vérifier la posture souvent à la fois le transporteur et le porteur, afin d'éviter des positions incorrectes ou dangereuses pour les deux, ainsi que changer d'appareil lorsque celui que nous avons atteint le poids maximum autorisé.

Quoi de neuf pour le portage ? - La Maison des maternelles #LMDM (Août 2019).