Quand on parle de pronostic d'un patient souffrant d'angine, nous devons faire la distinction entre ceux qui souffrent d’angine de poitrine stable et ceux qui souffrent d’angine de poitrine instable:

Pronostic de l'angine de poitrine stable

La sévérité des patients présentant un angor stable dépend de la manière dont les ventricules (cavités inférieures du cœur) fonctionnent et de l'étendue des lésions causées par un manque d'approvisionnement en sang.

En tant que facteurs de mauvais pronostic, nous pouvons souligner:

  • Anatomie coronaire: lorsque l’artère coronaire gauche est atteinte, le pronostic est pire.
  • Gravité de l'ischémie.
  • Mauvaise fonction du ventricule gauche.
  • Présence d'arythmies (altérations du rythme cardiaque normal).

Pronostic de l'angor instable

L'angine instable se caractérise par son évolution imprévisible. Il a été constaté qu'entre 2 et 5% des patients décèdent au cours du premier mois et que 5 à 15% finissent par souffrir d'un infarctus du myocarde.

En raison de cette évolution variable, l'évaluation du patient souffrant d'angor instable doit être effectuée en continu depuis son admission à l'urgence.

Quel bilan devant une douleur thoracique aux urgences ? (Août 2019).