Même si les femmes qui décident d’être mères célibataires Ils affrontent la maternité avec espoir, enthousiasme et espoir, ils savent que tout ne sera pas un chemin de roses. Parmi les principaux inconvénients Ce à quoi ils se réfèrent et les problèmes et obstacles à surmonter sont les suivants:

Stress dû à la surcharge de responsabilités.S'occuper d'un enfant sans le soutien d'un partenaire nécessite du temps et des efforts supplémentaires, ce qui n'est pas toujours facile à assimiler, même lorsqu'il s'agit d'une décision mûre et réfléchie. Il est nécessaire que la mère célibataire soit consciente de ses limites et ne soit pas surchargée physiquement et mentalement. Éviter l’anxiété et les objectifs inaccessibles encourage la mère à vivre l’expérience d’élever son enfant.

Concilier vie familiale et vie professionnelle. C'est l'un des principaux obstacles de ces femmes. Le sentiment de "ne pas tout faire" et de dire "il manque des heures" est une constante dans les familles monoparentales. Ils doivent travailler dur car ils ont besoin d'argent et veulent passer le plus de temps possible à élever et à éduquer leur enfant. C'est l'une des revendications des organisations qui regroupent les mères célibataires. Mais ces femmes reconnaissent également que, parfois, cette situation n’est pas très éloignée de celle d’autres mères avec un partenaire. Sans aucun doute, une plus grande prise de conscience de la conciliation du travail dans notre société est nécessaire.

Discrimination au travail.Le II Rapport sur les femmes ayant des responsabilités familiales et un emploi non partagés, publié par Adecco en septembre 2013, montre que huit mères célibataires sur dix en Espagne sont victimes de discrimination dans l'emploi. Plus précisément, ils déclarent avoir moins de possibilités d'accéder à un emploi, de se développer et de se promouvoir, s'ils en ont déjà un. Selon les experts dans le domaine du travail, les employeurs ont tendance à penser que l'engagement de ces femmes dans l'entreprise sera moindre.

Les doutes des enfants. Parmi les plus grandes craintes des mères célibataires figurent les questions de leur fils concernant son père, car bien que les familles monoparentales soient de plus en plus fréquentes dans notre société, il est possible que l'enfant se demande s'il a ou non un père et où il se trouve. De leur côté, ces femmes sont conscientes que leurs enfants peuvent avoir besoin d’une figure masculine, qu’elles trouvent généralement chez les hommes qui les entourent (grands-parents, oncles, etc.). En ce sens, les spécialistes conseillent aux mères célibataires de ne pas leur cacher la vérité, mais de leur expliquer de manière compréhensible que leur famille est comme ça et qu'aucun autre membre n'est nécessaire. De plus, il est important qu'ils soient transmis de sécurité, sans les surprotéger.

Mère célibataire: comment refaire sa vie ? (Août 2019).