Comme la plupart du temps, l’infection est contractée à la suite de ce que les enfants mettent dans la bouche, le meilleur moyen de prévenir le muguet buccal est une bonne hygiène de tous les produits utilisés par le bébé. Si l’enfant ne prend que l’allaitement (comme l’OMS recommande exclusivement jusqu’à six mois), il n’ya pas de problème, la mère ne doit suivre que l’hygiène habituelle de la poitrine, qui est la partie en contact avec la bouche de l'enfant. Il n’est pas recommandé d’utiliser pour l’hygiène des mamelons ni l’alcool, ni d’autres substances agressives pouvant favoriser l’apparition de fissures. Avec de l'eau et du savon neutre pendant la douche, c'est suffisant.

Maintenant, lorsque l'enfant boit un biberon ou utilise la tétine, il est conseillé de laver les tétines fréquemment, en les stérilisant même s'il s'agit d'un très petit bébé.

De même, pour la prévention du muguet buccal, il faut se rappeler que non seulement les affaires du bébé sont bien lavées, mais qu'il est également conseillé de laver les mains des parents ou des personnes qui s'occupent de l'enfant. Faire de la routine une routine du lavage des mains permettra non seulement de prévenir le risque d’infection par Candida, mais aussi par d’autres microorganismes transmis par contact direct. En outre, le meilleur moyen pour les enfants d’apprendre leurs habitudes en matière d’hygiène personnelle consiste à imiter leur entourage.

Quoi qu'il en soit, si le bébé a le muguet, ne pensez pas que c'est la faute des parents en raison d'une mauvaise hygiène. En fait le Candida C'est un germe si omniprésent et dont la répartition est telle qu'il est souvent impossible de l'éviter.

Qu’est-ce que la candidose ? (Septembre 2019).