Si vous prévoyez une arthroscopie, voici les questions à prendre en compte lors de la préparation du test:

  •  Durée: L'arthroscopie a une durée variable en fonction de la technique chirurgicale qui sera réalisée. En général, il durera de deux à trois heures s'il n'y a pas de complication et si le traitement est simple.
  •  Revenu: L'arthroscopie peut être réalisée en ambulatoire. Vous pouvez subir l'opération le matin et l'après-midi, vous pouvez rentrer chez vous. Cependant, il est fréquent que le chirurgien orthopédiste préfère entrer dans le patient pendant au moins 24 heures pour observer son évolution initiale.
  •  Est-il nécessaire d'être accompagné? Oui, il est recommandé d'amener un compagnon. Après une arthroscopie, l'articulation ne doit pas supporter de poids excessif ni effectuer de mouvements brusques ou importants. Cela peut rendre difficile de conduire ou de marcher.
  •  Médicaments: Il n'est pas nécessaire de prendre un médicament antérieur. Le médecin doit être informé de tous les médicaments habituellement pris et il décidera quels médicaments suspendre ou entretenir. Évitez de prendre des médicaments qui entravent la coagulation du sang deux semaines avant l'arthroscopie, tels que l'aspirine, l'ibuprofène et d'autres anti-inflammatoires.
  •  Nourriture: doit être à jeun entre 6 et 12 heures avant une arthroscopie.
  •  Vêtements: Une fois que vous entrez dans l'hôpital, les vêtements de ville sont changés en une robe de chambre plus confortable, adaptée au bloc opératoire. Si vous devez entrer au moins une nuit, il est recommandé de porter des vêtements confortables et des vêtements confortables.
  •  Documents: Il est conseillé de prendre l'historique médical de l'articulation qui va intervenir, bien que le médecin l'ait déjà avec lui. Avant de se soumettre à l’intervention, il signera le formulaire de consentement éclairé par lequel il acceptera d’effectuer la technique et de connaître les risques possibles.
  •  Contre-indications:L'arthroscopie n'a pas de contre-indication spécifique.
  •  Grossesse et allaitement: L'arthroscopie n'est pas contre-indiquée dans ces situations, mais ne doit être pratiquée que chez les femmes enceintes et les mères allaitantes dans les situations d'urgence ou lorsque les lésions de l'articulation gênent considérablement le quotidien. Sinon, il vaut mieux attendre plus tard.

Chirurgie du sport, DIDT: chirurgie du ligament croisé antérieur (LCA) au didt (ischio jambier) (Septembre 2019).