Dans le cadre de la consultation préconceptionnelle, nous devons informer de l’importance de certains suppléments pharmacologiques pour le bon déroulement de la grossesse, et donc prescrire à toutes les femmes acide folique, iode et polyvitaminiques. Le travail du médecin de soins primaires dans cet aspect est essentiel. Voyons à quoi sert chacun d'eux:

  • Acide folique: L'importance de la consommation d'acide folique pour réduire les anomalies du tube neural ou le spina bifida est scientifiquement prouvée. Le tube neural se ferme entre 18 et 26 jours après la conception. Pour cette raison, il est essentiel de commencer une supplémentation en acide folique au moins quatre semaines avant et 12 après la conception. La dose recommandée est comprise entre 400 et 800 microgrammes / jour.
  • Iode: L'iode est nécessaire au développement neurologique du fœtus. Notre régime alimentaire a tendance à être déficient en cet élément, c'est pourquoi il est important pour les femmes enceintes de prendre du sel iodé et d'administrer un supplément d'iode de 150 à 200 microgrammes / jour.
  • Polyvitaminiques: Des articles récemment publiés montrent que les polyvitaminiques peuvent réduire les malformations cardiaques, urinaires, orofaciales et des membres de futurs bébés, bien que de nombreux ouvrages à publier démontrent clairement ces faits.

Pour conclure, la consultation préconceptionnelle a une grande pertinence pour toutes les tâches éducatives, informatives et préventives impliquées, mais peu de femmes en bénéficient. Il reste encore beaucoup à faire pour que la femme puisse mieux planifier sa grossesse et se rendre rapidement dans les consultations de soins primaires, de sage-femme ou de gynécologue et ainsi améliorer les résultats obstétricaux et périnatals.

Regulatory Approaches to Dietary Supplements and their Claims (Septembre 2019).