Il y en a tellement pagaie disponibles sur le marché que les personnes qui pratiquent ce sport demandent souvent quel est le meilleur ou celui qui convient le mieux à leur condition physique et à leur niveau de jeu. La pelle la plus chère n’est pas forcément la meilleure, et si vous envisagez d’en acheter une pour la première fois ou de renouveler celle que vous avez, cet article explique les facteurs à prendre en compte pour choisir le plus approprié.

Avant d’expliquer quels sont les facteurs qui déterminent le type de pagaie à choisir en fonction de votre type de jeu, il est pratique que vous connaissiez parties dont il est composé une pelle et les matériaux avec lequel chacune d’elles est faite, et cela peut vous aider lors du choix de l’une ou l’autre.

Fondamentalement, et comme le montre l’image, une pagaie comporte deux parties fondamentales, qui sont à leur tour divisées en d’autres zones, à savoir: la poignée, ou pince, et le corps de la pagaie.

Grip ou grip

C'est la zone par laquelle le joueur tient la pelle, et on pourrait dire qu'elle se couvre depuis le cordon jusqu'à ce que le corps de la pelle commence. Contrairement aux raquettes de tennis, le grip a généralement une taille unique en termes d’épaisseur, et c’est le joueur qui l’adapte à sa main en le mettant plus ou moins surgrips.

En fonction de la lame, la zone destinée au manche est plus longue ou plus courte et il existe même des pelles, comme le NB AEROX, qui offrent une adhérence un peu plus longue pour faciliter le jeu aux joueurs venant de sports tels que le tennis. La poignée est le point par lequel nous allons tenir la pelle, il est donc nécessaire que nous investissions quelque chose de plus et changeons la surgrip quand cela commence à perdre de son emprise.

Corps de la pelle

Le corps de la pelle représente toute la surface de la pelle, qui va de l'extrémité du manche au châssis situé au-dessus de celui-ci, ou au protecteur en plastique, le cas échéant. Cette zone est divisée à son tour en différentes zones que nous détaillons ci-dessous:

Coeur ou cou de la pelle

C'est la partie centrale de la pelle. Il a une forme triangulaire et comporte généralement un trou au centre, mais pas toujours, car certains fabricants commencent à fabriquer le cœur de la lame sans trou central, plus avec un objectif de conception qu’un véritable utilitaire. Dans cette partie, la main libre du joueur entre coup et coup est placée et elle a son importance, puisque c'est celle qui aidera à changer de manche dans le cas de joueurs experts qui le font.

Pont

Ce sont les des colonnes qui relient la poignée au corps et servent généralement à apporter souplesse et résistance à la lame et, dans certains cas, à en réduire les vibrations. Il existe également différentes formes et épaisseurs en fonction du design de la pale.

Profil ou cadre

Le profil est la partie externe de la lame qui recouvre la surface de frappe. Elle peut varier en épaisseur et, dans certains cas, elle a plus que les 38 mm dont dispose la surface de frappe pour régler une pelle.

Tête de pelle ou surface de frappe

La tête de la pelle ou de la surface de frappe est toute la zone avec laquelle la balle est frappée. Pour que la pelle soit réglementaire, elle doit avoir une épaisseur maximale de 38 mm. Il est généralement composé de caoutchouc de dureté différente et de fibres pour recouvrir le caoutchouc (fibre de carbone et autres composants).

Sweet spot

C'est ce qu'on appelle le point idéal au point de frappe optimal, c'est-à-dire au point où frapper le ballon à une vitesse X serait tiré à une distance plus grande que si vous le frappiez ailleurs dans la tête. Cela sera un facteur important lors du choix de la lame en fonction du type de joueur que vous êtes et si vous souhaitez obtenir une orientation vers le contrôle de la balle ou vers la puissance.

Matériaux avec lesquels les pales sont fabriquées

Les pagaies sont constituées de différents éléments, dont nous expliquons la composition en détail:

Cordon

Il s'agit généralement d'une corde de fils torsadés collés à la partie inférieure de la lame. Il existe des marques qui misent sur un type de cordon plat avec un nœud coulissant, qui s'adapte mieux au poignet du joueur.

Poignée

Il est généralement constitué de plastique recouvert d’un surgrip qui fournit une adhérence et un soutien pour le joueur.

Cadre ou profil de la lame

Il est généralement composé de matériaux résistant aux chocs et à la lumière: il s'agit généralement de carbone, de graphite et de fibre de verre.

Surface de frappe

Des matériaux similaires à ceux du cadre sont utilisés pour la surface de frappe de la pale, même cette pièce peut être réalisée dans le même matériau que le cadre. Les matériaux les plus courants sont la fibre de carbone, le verre, le kevlar, la fibre de basalte et la fibre d'aluminium.

Noyau de la pelle

Cette partie de la lame est généralement constituée de caoutchouc EVA de dureté différente. Il peut également être formé de mousse, un matériau plus tendre offrant un plus grand pouvoir de choc.Il faut dire que, normalement, les pales avec une gomme trop tendre donnent au joueur un meilleur sens du toucher, mais elles ont tendance à se fendre en premier à cause du grand stress des fibres de la face de la pale.

Protecteur supérieur

Certaines lames ont un protecteur en plastique collé avec un adhésif ou encastré de trous ou de vis en métal sur la lame. Ce protecteur donne une protection supplémentaire à la pelle quand il frappe les murs.

CARP FISHING NASH 2012 FULL PROMO DVD & SUBTITLES NASH TACKLE KEVIN NASH CARP ANGLER (Août 2019).