La mer Méditerranée est un lieu complexe où convergent une multitude de cultures depuis le début de la civilisation. Ses caractéristiques géographiques ont permis que le commerce et les échanges culturels au cours de milliers d'années aient favorisé le développement de la civilisation occidentale, telle que nous la comprenons à l'heure actuelle. Et la nourriture n’a pas échappé aux influences des différentes cultures méditerranéennes, de sorte que chaque région de la Méditerranée a sa façon particulière de se nourrir, mais toujours avec des traits communs qui caractérisent ce que nous connaissons aujourd’hui comme regime méditerranéen, forgés depuis des centaines d'années et faisant partie du patrimoine de nos ancêtres.

Le régime méditerranéen est bien plus qu’un mode d’alimentation, c’est un style de vie dans lequel ingrédients, techniques et recettes sont combinés à une vie physiquement active, favorisée par la qualité du climat. C’est un mode de vie dans lequel il est partagé et célébré autour de la table, où les ingrédients locaux et de saison jouent un rôle de premier plan, où abondent les aliments à base de plantes et ceux issus d’animaux sont anecdotiques, de simples condiments de recettes en passant de génération en génération, et dont les variantes se retrouvent dans les différents pays de la Méditerranée, chacune d’elles adaptée aux ressources locales.

Le régime méditerranéen est un style de vie dans lequel ingrédients, techniques et recettes sont combinés au climat fantastique de la région.

Le régime méditerranéen est si important que l’UNESCO l’a reconnu en tant que Patrimoine culturel immatériel de l'humanité le 16 novembre 2010, permettant sa protection, sa diffusion et sa transmission, afin que l'ensemble de la population mondiale puisse bénéficier des avantages de cette façon de comprendre la vie et l'alimentation.

Caractéristiques du régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est caractérisé par l’utilisation de aliments locaux, frais et de saison, chaque fois que possible, en plus d’une frugalité relative. L'abondance de produits végétaux favorise la présence de fibres, de vitamines et d'antioxydants garantissant des apports plus que suffisants: légumes, légumineuses, fruits, tubercules, céréales et noix constituent la base de ce régime.

Légumes, légumineuses, fruits, tubercules, céréales et noix constituent la base du régime méditerranéen

Le poisson, la volaille, les œufs et les produits laitiers sont consommés modérément, tandis que la viande rouge et ses dérivés font partie anecdotique des recettes méditerranéennes.

L’huile d’olive est la matière grasse à la base de ce régime, en tant que partie intégrante de l’histoire de la Méditerranée et de ses cultures, non seulement comme aliment, mais aussi comme symbole. D'autre part, le vin joue également un rôle important dans la culture méditerranéenne. Depuis les Grecs et les Phéniciens, le vin a toujours été associé au développement de différentes cultures méditerranéennes et, comme l’huile d’olive, fait partie intégrante de nos habitudes alimentaires.

C'est pas sorcier - HISTOIRE DU CLIMAT (Septembre 2019).