Si la personne à assister sur la montagne appartient à notre groupe, comme si nous aidions un autre alpiniste, les étapes à suivre pour faire un sauvetage en montagne ils sont identiques et visent à éliminer d’autres risques, le transfert des victimes dans un lieu sûr, et à fournir le premiers secours réduire les risques ultérieurs.

Nous allons appliquer une méthode appelée comportement P.A.S., acronymes faisant référence aux mots protéger, alerter et aider, expliqués ci-dessous:

  • Protéger: nous devons d’abord protéger le lieu de l’accident et nous-mêmes pour éviter de futurs dommages. Ceci est fait en signalant la zone et en utilisant des gilets réfléchissants; En bref, rendez-nous visible. Parfois, comme dans le cas d'avalanches ou de glissements de terrain, des manœuvres de mobilisation seront nécessaires pour s'éloigner du danger et atteindre un endroit plus sûr.
  • Alerte: ensuite, alerter les autorités compétentes ou les services médicaux de ce qui s’est passé; Tant que nous ne pouvons pas gérer la situation tout seul, nous devons demander de l'aide et nous échapper de la zone à risque le plus rapidement possible. Pour cela, vous pouvez utiliser le téléphone, la radio ou même des sifflets et des fusils à fusée. Les téléphones sont prêts à contacter les services d'urgence même sans couverture. Il est nécessaire de veiller à transporter la batterie de l'appareil chargé. Lorsque vous appelez l'optimum, vous devez fournir les données les plus pertinentes, en particulier l'emplacement. Il est commode d'apporter un gaz indiquant les coordonnées pour les retransmettre à l'équipe de secours.
  • Relief: Enfin, la victime doit être aidée. Une fois que notre intégrité est assurée et après avoir demandé de l'aide, il est temps de commencer à traiter la personne blessée. Seule la personne blessée sera mobilisée si cela est strictement nécessaire, c'est-à-dire s'il existe des dangers dans la zone tels que l'exposition au froid, les glissements de terrain, etc. Selon la cause de la blessure, s'il s'agit d'un os fracturé, d'une hypothermie ou d'une plaie, des mesures de premiers soins ou autres seront appliquées. Si nécessaire, nous entamerons les manœuvres de réanimation cardiopulmonaire dès que possible et sans arrêt jusqu'à l'arrivée des secours.

Démarrage en côte sans et avec frein à main. (permis de conduire étape 1) leçon 4. (Août 2019).