Moins de 40% des bébés de moins de six mois bénéficient de l'allaitement maternel exclusif dans le monde entier, comme l'a souligné l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre de la Semaine mondiale de l'allaitement maternelqui est célébrée cette année dans 170 pays ayant l’intention d’augmenter ce pourcentage.

L'objectif de la Semaine mondiale de l'allaitement maternel 2011 est précisément de sensibiliser la population, et en particulier les plus jeunes, au rôle important que joue la communication dans la promotion, la protection et le soutien de l'allaitement maternel. De cette manière, il encourage le partage de connaissances et d’expériences sur cette pratique saine.

La population doit être sensibilisée pour promouvoir, protéger et soutenir l'allaitement

Pour Flavia Bustreo, directrice générale adjointe de la Santé de la famille, des femmes et des enfants de l'OMS, cette organisation se joint à l'Alliance mondiale d'action en faveur de l'allaitement maternel et à d'autres organisations pour célébrer la Semaine mondiale de l'allaitement maternel envisager le moyen le plus efficace de réduire le nombre de décès chez les enfants de moins de cinq ans.

Cet expert estime qu'un régime exclusif par l'allaitement, conserver cette pratique aussi longtemps que possible et le compléter avec un autre type de nourriture appropriée et sans danger pour le bébé, contribuerait à réduire d'un cinquième des décès infantiles, en plus de renforcer les liens affectifs entre Mère et fils.

Le Secrétariat général des Nations Unies a lancé en 2010 la Stratégie mondiale de la santé pour les femmes et les enfants, qui vise à sauver, d'ici 2015, la vie de 16 millions de femmes et d'enfants de moins de cinq ans dans les 49 pays ayant des revenus. plus bas.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l'allaitement.

Source: EUROPE PRESSE

6 avantages d’être mère à 35 ans (Août 2019).