Le hygiène masculine intime Il ne reçoit pas toujours l'attention qu'il mérite. Que ce soit par manque d’information ou d’intérêt, ou par manque de connaissance, certains hommes commettent l’erreur de ne pas bien laver leurs parties intimes, malgré les conséquences négatives que cela peut entraîner. Les mauvaises odeurs, les malaises et les infections sont quelques-uns des problèmes liés à une hygiène génitale inadéquate et, même dans ce cas, il semble que sa pertinence ne soit pas suffisante.

La région génitale de l’homme est, de par sa configuration et sa fonction, propice à l’apparition de les infections et d'autres problèmes urologiques. Non seulement parce que nous y expulsons l'urine et le sperme dont l'accumulation peut causer des infections, mais aussi parce que la peau est particulièrement sensible au frottement. À tout cela s’ajoute le fait que nous y accumulons de la sueur, ce qui facilite la prolifération des bactéries et des champignons, voire le lavage quotidien.

Il est particulièrement important de maintenir une hygiène intime masculine correcte lorsque nous transpirons davantage, par exemple en été ou après une activité sportive, ou lorsque nous avons une maladie infectieuse ou virale. Il est également très important de se laver les organes génitaux après les rapports sexuels pour prévenir les infections sexuellement transmissibles.

Lignes directrices pour une bonne hygiène intime masculine

Avoir une hygiène intime appropriée ne coûte rien. C'est aussi simple que de s'arrêter aux organes génitaux tout en prenant une douche et en suivant certaines consignes de base:

  • Il ne suffit pas de nettoyer la surface du pénis, mais il est nécessaire de rétracter le prépuce pour que l’eau et le savon agissent également au niveau du gland. Surtout dans les parties du pénis les plus cachées par les plis ou le frein.
  • En faisant des mouvements doux dans la zone, vous obtiendrez du savon dans tous les coins et vous devrez ensuite le rincer abondamment à l'eau.
  • N'oubliez pas d'utiliser un savon neutre pour nettoyer les organes sexuels et rincer abondamment à l'eau.
  • Enfin, séchez avec une serviette (de préférence celle que vous utilisez uniquement à cette fin), en évitant qu’elle ne soit mouillée pour ne pas donner l’occasion à la prolifération de bactéries.

Utilisation de produits

Pour avoir une bonne hygiène intime il suffit d’eau et d’un savon doux, avec un pH adéquat. Cependant, il existe des hydratants ou réparateurs pour lutter contre les irritations ou les démangeaisons dans la région. Vous pouvez les trouver dans les pharmacies et elles sont spécifiques, bien qu'il soit toujours préférable d'être recommandé par un spécialiste.

Ce que vous devriez éviter, ce sont ces tendances inutiles à parfumer vos pièces avec des déodorants, des eaux de Cologne ou des savons avec des odeurs. La seule chose que vous obtiendrez avec cela sera d’irriter votre peau et de la rendre plus vulnérable aux éventuelles agressions bactériennes.

Protégez cette partie de votre corps en évitant ces 3 habitudes (Août 2019).