Normalement, lorsqu'une femme cesse de boire de l'eau ou a des contractions fréquentes, elle dispose de suffisamment de temps pour se rendre dans un centre médical et se faire aider pendant le travail, mais l'accouchement peut avoir lieu dans un autre environnement. Dans ce cas, la femme enceinte aura besoin d'aide jusqu'à l'arrivée de l'assistance médicale. L'ordre d'action sera le suivant:

  • Rassurez la femme enceinte: La femme devrait respirer calmement et la bouche ouverte.
  • Emmenez-le dans un endroit aussi confortable et propre que possible, dans un lit ou sur le sol couvert de draps, de couvertures ou de vêtements. La région génitale devrait avoir une feuille aussi propre que possible. Dans le cas contraire, des serviettes, du papier propre ou des vêtements propres seront utilisés. Si possible, laver les organes génitaux de la mère avec du savon et de l'eau.
  • Couchez la femme enceinte sur le dos, genoux pliés et jambes écartées. De cette façon, vous pouvez voir la dilatation des organes génitaux et vous saurez quand la période d'expulsion a commencé.

Premiers secours en cas d'urgence

La femme peut être dans cette phase quelques heures. Lorsque l'utérus se dilate d'environ 10 cm ou si vous pouvez voir la tête du bébé, il est temps d'appliquer les premiers soins et d'intervenir lors de l'accouchement. La performance sera la suivante.

  • C'est très important pendant cette phase assurer la sécurité de la mère.
  • Pendant les contractions Encouragez la parturiente à pousser. Exhortez-le à ne pas crier ou parler pour que la poussée soit plus forte et plus efficace. Entre les contractions, vous devez vous reposer et récupérer.
  • La première chose qui devrait sortir est la tête du bébé. Quand il commence à sortir, une main est placée sur la tête du bébé et une pression très douce est exercée. L'objectif est que l'accouchement ne se produise pas très vite, mais que la tête doive partir lors d'une contraction et grâce à la poussée de la mère.
  • Une fois la tête sortie, on vérifie qu'elle n'a pas le cordon ombilical enroulé autour du cou. Au cas où vous seriez autour de vous, ne vous inquiétez pas, tirez et déroulez-le doucement avec la main du bébé, en le passant dans la tête du bébé, l'empêchant ainsi de s'étrangler.
  • À ce stade, le reste se produit très rapidement et presque sans intervention. La tête du bébé est tenue pendant que la mère continue de pousser jusqu'à ce que décoller les épaules. Il faut tenir compte du fait qu’ils sont recouverts de liquide, il faut donc les tenir doucement mais fermement.
  • Il se peut que l'enfant vient du siège. Dans ce cas, ne vous inquiétez pas, tenez-le et laissez le reste du corps sortir sans le tirer.
  • Une fois dehors le bébé sera placé sur les genoux de la mère. Ceci est important car les nouveau-nés perdent beaucoup de chaleur et que la mère est capable de réguler sa température corporelle afin de protéger l'enfant.
  • Nettoyer la bouche et le nez du bébé, car il doit expulser tout le liquide des poumons. Ne claquez pas le dos, tenez-le simplement à l'envers et massez doucement votre dos. Si le bébé commence à tousser, à éternuer ou à pleurer, c'est bon signe.
  • À couper le cordon ombilical Des fils larges seront utilisés pour attacher les extrémités. Le premier noeud sera fait à environ 10 cm du bébé et le second à 5 cm du premier. Le fil entre les deux nœuds ne doit pas avoir de pouls et, une fois vérifié, il sera coupé avec des ciseaux aussi propre que possible. Une fois coupé, vérifiez qu'il n'y a pas de perte de sang aux extrémités.
  • Au bout de 30 minutes environ, la mère ressentira des contractions pendant expulser le placenta. Ne tirez pas sur le cordon, la femme seule est capable de l'expulser.

[Régulateur Livreur] Patrick gère des courses de livraison en utilitaire (Août 2019).