Pour effectuer la laparoscopie, vous serez d'abord anesthésié afin que vous ne ressentiez aucune douleur pendant toute la procédure. L'anesthésie est généralement générale, vous serez donc inconscient. Dans quelques cas, l'anesthésie locale est pratiquée. Ensuite, toute la paroi abdominale sera désinfectée et recouverte d’un drap chirurgical qui limitera la zone de l’abdomen opérée.

Le chirurgien fera trois incisions dans la paroi abdominale à travers lesquelles il introduira la caméra, le gaz et d'autres instruments tels que des pinces ou des scalpels. La caméra permet de visualiser l'intérieur de l'abdomen (elle est contrôlée par un deuxième chirurgien) et le gaz introduit dans l'abdomen est du dioxyde de carbone, car il n'est pas inflammable lorsque le scalpel électrique est utilisé et peut être facilement éliminé. Chaque incision doit être bien séparée des deux autres afin que les instruments ne se heurtent pas lors du déplacement dans l'abdomen.

Les instruments utilisés en laparoscopie sont très variés: forceps, scalpel, poinçons, sutures, etc. Avec eux, le chirurgien manipule l'intérieur de l'abdomen et tente de résoudre le problème. Toute l'intervention est enregistrée sur vidéo pour que le médecin puisse la revoir et pour que les autres puissent apprendre. Si vous devez retirer un morceau de l'intérieur de l'abdomen, vous pouvez le mettre dans des sacs en plastique, qui sont ensuite retirés par le biais d'une incisura plus grande.

Lorsque l'intervention est terminée, tous les instruments sont retirés et les incisions sont fermées avec de simples points recouverts de bandages ou de pansements.

La coelioscopie (Septembre 2019).