Comme dans toute autre activité physique, au moment de pratiquer le power walking Il est essentiel de programmer un échauffement préalable et un étirement final afin de préparer le corps à l'exercice et de réduire les risques de blessure.

La première chose à corroborer marche intelligente c'est l'état physique individuel, à la fois en termes de capacité sportive et de problèmes de santé. Si vous souffrez d'une blessure ou d'une maladie, cardiovasculaire ou des articulations du bas du corps et des hanches, consultez votre médecin spécialiste pour savoir s'il est commode de réaliser cette activité. Dans la plupart des cas, l’adaptation du rythme est possible, mais il est parfois nécessaire de faire un essai d’effort préalable pour adapter précisément cette intensité, en particulier si vous avez récemment subi un accident cardiovasculaire.

En fonction du niveau physique de chacun, le rythme et durée de chaque séance de puissance sont différents; Évidemment, ce ne sera pas la même chose pour un athlète qui veut faire une activité pendant ses jours de congé que pour quelqu'un qui veut commencer ou se réengager dans le sport. Les deux sessions ont en commun que, du début jusqu'à la fin, il ne faut jamais arrêter de marcher.

Pour ceux qui ont une forme physique basse, la meilleure façon de faire des séances de marche rapide est de les faire brièvement - environ 20 minutes - avec une allure détendue, mais surtout d’apprendre à maintenir une posture correcte pendant que le corps s’habitue lentement à l'augmentation de l'activité. S'il est pratiqué à un rythme très intense au début, en plus de ne pas le tenir physiquement, il finira par utiliser tout le corps pour avancer et cela causera une douleur après la séance, ce qui ajoutera quelque chose aux lacets.

Il est donc pratique de terminer des sessions courtes et de rythmer lentement trois ou quatre fois par semaine, en augmentant progressivement le temps et l’intensité.

Marche rapide pour les experts

De son côté, la force de marche des personnes en bonne forme physique dure environ une heure. Dans ces sessions, vous pouvez garder un rythme constant ou faire des intervalles de vitesse. Cela dépend de ce que vous voulez travailler: la résistance (rythme constant) ou la puissance (rythme variable).

Tant dans les séances d’initiation au sport que chez celles qui y sont habituées, la posture doit être perfectionnée et, surtout, gardez à l’esprit que vous ne devez jamais dépasser 70% de la fréquence cardiaque maximale pour laquelle il peut être très utile d’avoir avec un moniteur de fréquence cardiaque

Comment marcher plus vite ? | Marche Sportive (Août 2019).