Pour effectuer une échographie abdominale, il vous sera demandé de vous allonger sur le dos sur une civière et d'exposer votre abdomen. Il n'est pas nécessaire de changer de vêtements. Le test sera généralement effectué par un radiologue dans une pièce sombre pour permettre une meilleure visualisation des images sur l'écran.

Le médecin mettra un gel sur votre abdomen pour augmenter la conduction des ondes ultrasonores à travers la peau. Ce gel peut être un peu froid. Le médecin fera passer le transducteur à travers les différentes parties de l'abdomen, ce qui ne provoque habituellement pas de douleur ni d'inconfort, sauf si le médecin doit presser quelque chose de plus fort dans une zone spécifique de l'abdomen. L'échographie ne cause aucun inconfort. Vous devrez peut-être changer de position pour permettre une meilleure visualisation de certains organes. S'il est nécessaire d'étudier un vaisseau sanguin, le médecin utilisera la technique à ultrasons Doppler dans laquelle un son bourdonnant intermittent correspondant au débit sanguin du vaisseau étudié peut être entendu. Vous ne remarquerez pas non plus de douleur ou d'inconfort.

Une fois le test terminé, ils fourniront un papier pour nettoyer l’abdomen des éventuels résidus de gel. Ce gel ayant des propriétés hydratantes, il n’ya aucun problème à le quitter ou à le prolonger à travers l’abdomen.

Complications d'une échographie abdominale

L'échographie est un test très sûr. Le rayonnement ionisant n'est pas utilisé comme dans les rayons X ou CT. Les ultrasons n’ont pas d’effet nocif sur le corps, de sorte que le test peut être répété autant de fois que nécessaire sans causer de préjudice. Il est extrêmement rare que le gel utilisé pour améliorer la conduction provoque une allergie cutanée. En cas de problèmes de coagulation graves, le passage du transducteur peut provoquer des ecchymoses sur la peau, même si ce fait est extrêmement rare.

03 échographies indispensables pendant la grossesse (Septembre 2019).