La preuve que divers stimuli hormonaux influencent le développement et l'évolution de certaines tumeurs est connue depuis un certain temps. La découverte de récepteurs hormonaux et le développement continu de nouveaux médicaments ont conduit à la hormonothérapie C'est un traitement essentiel dans certains néoplasmes tels que le cancer du sein et de la prostate, non seulement dans les maladies à un stade avancé, mais également en tant que traitement adjuvant.

L'hormonothérapie vise à empêcher le stimulus que l'hormone, en se liant au récepteur, déclenche sur la croissance de la cellule tumorale. Ceci est réalisé soit directement sur les récepteurs les bloquant, soit sur la production d'hormones en réduisant leurs niveaux.

Les principaux types de traitement hormonal sont:

  • Hormonothérapie Ablative: approche chirurgicale ou radiothérapeutique des gonades (ovaires, testicules) pour diminuer les taux d'hormones circulantes.
  • Hormonothérapie pharmacologique: des médicaments qui, par différents mécanismes, empêchent les hormones produites par l'organisme même du patient de rejoindre leurs récepteurs dans les cellules tumorales, empêchant ainsi leur croissance.

Les durs effets de L’HORMONOTHÉRAPIE (Août 2019).