Ce sont les facteurs qui influencent la croissance d'un enfant:

  • Héréditaire: La taille finale atteinte par l'enfant dépendra beaucoup de ses gènes. Bien qu'aucun facteur externe ne l'empêche, l'enfant développera ce que son potentiel génétique lui permet.
  • Nutritionnel: une alimentation équilibrée permet de développer au maximum le potentiel génétique de l'enfant. Au cours des six premiers mois, l'allaitement est préférable.
  • Conditions sanitaires: vaccins, nouveaux médicaments, détection précoce de maladies et de syndromes ayant une influence sur la taille, possibilité de corriger les altérations hormonales, métaboliques, etc., et contrôles médicaux fréquents permettant de corriger les revers affectant la croissance.
  • Exercice: Il est pratique d'encourager les bébés à bouger, car l'exercice tonifie les muscles, oxygène les tissus et favorise la croissance. A mesure qu'ils grandissent, les promenades et les sorties au parc sont obligatoires.
  • Rêve: le repos nocturne est essentiel pour une bonne croissance. Comme indiqué par les endocrinologues, entre 70% et 80% de l'hormone de croissance est sécrétée pendant le sommeil.
  • Affectivité: Il est démontré que les enfants ayant subi de grandes déficiences émotionnelles (abandon, abus, négligence, etc.) grandissent moins que les autres enfants du même âge. Ces petits, soumis au stress ou à l’anxiété, sécrètent de grandes quantités de somatostatine, une hormone qui inhibe la libération de l’hormone de croissance.

Comment les facteurs de production influencent la croissance ? - SES - Terminale - Les Bons Profs (Août 2019).