Patients avec polyarthrite rhumatoïde (PR) peut recourir à différents types de exercices physiques qui, bien exécutés et dans leur juste mesure, peuvent être utiles dans leur objectif de réduire la douleur et favoriser le mouvement de vos articulations:

Exercices de flexibilité

Ils sont recommandés pour améliorer la posture et réduire le risque de blessure

Ils sont idéaux pour améliorer le degré de mobilité des articulations, la posture et réduire le risque de blessure. Tout cela permettra au patient d’avoir un niveau d’activité plus élevé dans sa vie quotidienne. Ces types d'exercices peuvent être effectués jusqu'à 10 fois par jour. En outre, le fait de les faire de nuit permettra à l’arthrite touchée de se réveiller avec un degré de raideur articulaire moindre.

Exercices d'étirement

Les étirements aident à renforcer les muscles et sont recommandés avant toute activité physique.

Avant toute activité physique est toujours recommandé de s'étirer correctement, mais dans le cas des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde peut tirer parti de ce type d'exercices physiques, surtout s'ils effectuent au moins trois fois par semaine.

Les étirements aident à renforcer le muscle et peuvent être exercés avec plus d'intensité, car ils donnent plus de consistance aux articulations et réduisent l'impact de l'effort sur ces articulations, ce qui se traduit par moins de douleur. Chaque étirement doit pouvoir tenir au moins 30 secondes, en série d'au moins 10 répétitions, et aller en étirement par groupes musculaires. Peu à peu, ils peuvent introduire ce que l’on appelle des résistances, qui peuvent aller de l’utilisation d’haltères, de poids ou de bandes élastiques à l’utilisation de machines. Un expert professionnel peut vous guider pour utiliser correctement ces éléments. Et rappelez-vous, ne forcez jamais jusqu'à ressentir de la douleur.

Exercices d'aérobic

Les exercices d'aérobic tels que la bicyclette améliorent le bien-être général.

Ce sont des exercices physiques dans lesquels nous impliquons les grands groupes musculaires à travers des routines rythmiques qui nous aident à conditionner notre corps avec le moins d'impact possible, de sorte que nous ajustions notre système cardiorespiratoire et nos muscles. Parmi eux, on trouve du simple fait de marcher à bon rythme ou de nager pour faire du vélo. Les exercices aérobiques aident le patient arthritique à améliorer son humeur, à se sentir mieux, à garder son poids en échec et à favoriser le sommeil. Les experts recommandent de faire ce type d’activités au moins 30 minutes et entre trois et cinq fois par semaine. Ce temps peut être divisé en plusieurs courtes périodes (par exemple, 10 minutes) pour les personnes souffrant de plus grande douleur ou de capacité physique moindre. Pour savoir si l'intensité est correcte, vous pouvez recourir à un simple test: si vous restez sans voix ou sans souffle pendant l'exercice, arrêtez ou réduisez l'intensité.

Exercices de conscience du corps

Des activités telles que le yoga ou le taichi sont idéales pour adopter des postures plus appropriées.

Le yoga, le taichi ou le pilates sont des exemples clairs de ce type d'exercices de conscience du corps, qui aident les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde à apprendre à adopter une posture appropriée, à améliorer leur équilibre, à se détendre ... et finalement , connaître leurs articulations et quels sont les mouvements, les gestes et les positions les plus appropriés pour éviter de les forcer et, entre autres, également pour prévenir les chutes et autres accidents. Les caractéristiques et les capacités physiques du patient seront celles qui marquent le rythme, l’intensité et la fréquence avec lesquelles vous devriez pratiquer ces exercices, en consultant préalablement votre médecin et en indiquant au moniteur qui dirige l’activité quels sont vos problèmes de santé ou vos problèmes de santé. limitations fonctionnelles possibles.

Exemple d'exercices d'épaule

En ce qui concerne la fréquence et l'intensité des exercices à effectuer, nous soulignerons à nouveau la personnalisation du traitement en fonction des possibilités du patient souffrant d'arthrite.

Il existe une mesure standardisée dans laquelle 10 répétitions de chaque exercice seront effectuées deux fois par jour. Cependant, le patient atteint de PR ne respectera pas ces quotas de répétition, ni d'insouciance s'il est capable d'effectuer davantage de répétitions, toujours en l'absence de douleur avant, pendant et après les exercices proposés.

Il est important que le patient effectue l'exercice sans hâte, il est préférable de prendre plus de temps que de le faire sans respecter les plages de mouvements, en intercalant différents axes de mouvements.

Il est conseillé d'effectuer les exercices sans hâte et sans forcer l'articulation.

Arthrite : Polyarthrite rhumatoïde et Spondylarthrite ankylosante (Août 2019).