Le diagnostic de la cinquième maladie ou érythème infectieux C’est fondamentalement clinique, c’est-à-dire que, grâce à l’exploration, qui est très caractéristique, le pédiatre sera en mesure de déterminer l’implication de cette pathologie. Le type de éruption cutanée qui apparaît est très différent de celui de la scarlatine, de la rubéole, de la rougeole, de la varicelle et des éruptions cutanées soudaines (roseola infantile), qui sont les autres maladies exanthématiques de l’enfance.

Un test de confirmation est uniquement effectué dans certains cas. sérologiec’est-à-dire la détection dans le sang des anticorps actifs contre le virus qui indiqueraient que la maladie a récemment été atteinte.

Est-il nécessaire d'aller chez le pédiatre pour la cinquième maladie?

Bien que l’érythème infectieux soit une maladie banale, il est toujours conseillé de consulter un pédiatre lorsqu’un enfant présente une éruption cutanée accompagnée de fièvre, puisqu’un seul professionnel peut distinguer cette pathologie des autres. Il y aura toujours un examen clinique complet pour exclure d'autres pathologies.

La cinquième maladie cesse d'être contagieuse 3 à 4 jours après l'apparition de l'éruption. Il n'est donc pas nécessaire que l'enfant soit isolé pendant toute la période de développement de l'éruption (qui peut durer plusieurs semaines). La période la plus contagieuse est la période d'incubation du virus.

Mégalérythème épidémique : symptômes et traitement - Maladies infantiles (Septembre 2019).