Il faut soupçonner qu'il y a stéatose hépatique avant tout patient ayant une forte consommation d'alcool (plus de 80 grammes d'éthanol par jour) ou d'obésité très marquée. Pour confirmer le diagnostic de foie gras Les tests suivants sont effectués:

  • Analyse de sang: les enzymes hépatiques doivent être évaluées, car ce sont les premiers paramètres qui augmentent en cas d'atteinte hépatique. Ces enzymes sont la bilirubine et les transaminases (GOT et GPT). Les transaminases apparaissent généralement à deux fois leur valeur normale. C'est la raison la plus fréquente pour commencer une étude qui conclut à un diagnostic de foie gras. L'altération de ces valeurs dans l'analyse détermine l'état du foie, mais cela ne confirme pas que la cause de l'insuffisance est une stéatose hépatique, pour laquelle des tests ultérieurs sont nécessaires.
  • Échographie abdominale: lorsque l’analyseur de sang détecte la lésion hépatique, mais pas sa cause, une échographie, dans laquelle le foie et les structures environnantes sont observées, servira à déterminer si la cause de la modification provient de: le tissu hépatique ou dans le canal biliaire. Il est également utile d'éliminer d'autres processus qui altèrent la fonction hépatique ou ont pu produire des symptômes similaires.
  • CT et RMN: Si le foie n'est pas bien vu aux ultrasons, on utilise ces tests qui définissent mieux une augmentation de la graisse du foie. Cependant, ces techniques ont un coût de santé très élevé, elles ne sont donc utilisées que si les tests précédents n’ont pas permis de poser un diagnostic définitif et si le patient continue à présenter les manifestations cliniques décrites dans la section sur les symptômes.
  • Biopsie du foie: c'est le test définitif pour établir le diagnostic de stéatose hépatique. Un échantillon de tissu est prélevé dans le foie pour une étude ultérieure en laboratoire. Avec la biopsie, on peut également déterminer si la consommation de l'alcool est à l'origine de la stéatose.
  • Élastographie fibro-scannique ou hépatique: permet d'estimer le degré de fibrose hépatique au moyen des ondes de transmission que le foie présente C'est une technique non invasive, bien que non définitive pour son diagnostic.

Causes de la cirrhose du foie (Septembre 2019).