Le du chocolat C'est un aliment dont on a beaucoup parlé et qui est entouré de nombreux mythes et curiosités. En voici quelques unes:

  • Le chocolat a l'un des les saveurs des aliments plus complexes et riches. Il présente une légère acidité, une amertume et une astringence prononcées, qui se combinent avec la douceur du sucre ajouté. Les chercheurs ont détecté plus de 6 000 types de composés volatils différents, responsables des nuances, de la profondeur et de la personnalité de chaque type de chocolat.
  • Les antioxydants du chocolat agissent comme des conservateurs naturels, lui permettant de rester plusieurs mois à la température ambiante. La meilleure façon de stocker du chocolat il est à température constante entre 15 ° C et 18 ° C pour l'empêcher de fondre et la graisse recristallise. Lorsque cela se produit, une fine couche de poudre blanche apparaît au-dessus du chocolat, ce qui confère au chocolat une moisi.
  • Le chocolat noir il ne contient pas de lait, mais uniquement du cacao, du beurre de cacao et du sucre. Ces chocolats indiquent généralement sur leur étiquette le pourcentage de cacao qu’ils contiennent: un chocolat à 70% signifie qu’il contient 70% de beurre de cacao et de solides de cacao et 30% de sucre. Plus ce pourcentage de cacao est élevé, plus le goût de chocolat sera intense.
  • Chocolat blanc Ce n'est pas vraiment du chocolat, car il ne contient pas de particules de cacao. C'est un mélange de cacao purifié et désodorisé, de solides de lait et de sucre.
  • Le chocolat rafraîchit la bouche en fondant. En effet, la graisse qu’elle contient fond à une température très proche de celle du corps, juste en dessous de celle-ci. Le passage du solide au liquide nécessite beaucoup d'énergie calorique de la bouche et laisse peu pour élever la température du chocolat, donnant une sensation persistante de fraîcheur.

Du chocolat à -196 degrés parmi les curiosités du Salon du chocolat - 31/10 (Août 2019).