L'hypothalamus est une glande du cerveau responsable, entre autres, de la régulation du sommeil et de la veille. Il se compose de deux domaines liés à cet objectif, l’un responsable de la production d’histamine et l’autre responsable de la production d’un neurotransmetteur appelé hypocrétine. Depuis quelques années, la raison ultime est fermement établie ou cause qui cause la narcolepsie. Il semble que l'hypothalamus entraîne une perte de ces neurones responsables de la production d'hypocrétine, ce qui serait étroitement lié à la régulation des cycles veille / sommeil.

On croit que le syndrome narcoleptique est associé à un prédisposition génétiquedepuis la relation entre la maladie et HLA-DR2, influencée par les antécédents familiaux. Ainsi, les personnes ayant des parents au premier degré atteints de narcolepsie courent un risque 40 fois plus élevé que le reste de la population.

Il est également postulé qu'il existe un mécanisme auto-immunitaire qui serait chargé d'expliquer la destruction des neurones hypocrétinergiques ou d'attaquer les récepteurs dans lesquels ce neurotransmetteur fonctionnerait.

Ce qui a été prouvé, c’est que certains facteurs environnementaux stress, infections, changements hormonaux, traumatismes émotionnels, troubles du fonctionnement du système immunitaire ... peuvent déclencher ou aggraver la narcolepsie par l'activation anormale de cellules lymphocytaires qui attaqueraient soit les cellules productrices d'hypocrétine, soit leurs récepteurs.

Cause de la narcolepsie par Emmanuel Mignot (Août 2019).