Certains causes de blessures ils sont causés par des facteurs de risque liés à l'athlète lui-même:

Bilan médical sportif

À ce stade, vous devez évaluer l'état de santé de la personne et son état physique.

L'état de santé est évalué par le biais d'une histoire (étude du fond), de tests cliniques et de tests de laboratoire.

L'évaluation de la condition physique consiste à évaluer le métabolisme, la vitesse, la force, la flexibilité, l'équilibre, la coordination, la personnalité, la motivation, etc. de l'individu.

La flexibilité articulaire est la combinaison de la mobilité articulaire, de la force, de la coordination et de l'appréciation de la position et de l'équilibre.

Ce n'est pas la même chose dans toutes les articulations, elle se perd avec l'âge et se distingue généralement chez les femmes. Il est important de le développer pour améliorer les performances et éviter les blessures.

Les exercices de flexibilité sont généralement inclus dans la phase d'échauffement, dans la phase de refroidissement et, surtout, dans les périodes d'entraînement intensif.

La formation

  • Réchauffement
  • Entraînement physique général.
  • Formation et technique spécifiques.
  • Formation à la prévention et à la rééducation.

Le réchauffement est conçu pour préparer le corps à l'activité physique. Il remplit les fonctions d'éviter les blessures et d'améliorer les performances sportives.

Cela permet une meilleure précision d'exécution et optimise la coordination.

Au repos, le flux sanguin vers les muscles est faible mais, avec l'activité, le flux sanguin augmente à mesure que les vaisseaux s'ouvrent, préparant les muscles à l'exercice à effectuer.

Il est nécessaire d'effectuer des exercices d'étirement des différents groupes musculaires.

La formation est le processus pratiqué de manière régulière et progressive menant à la "forme physique".

L'exercice régulier préserve la force du tissu conjonctif et retarde la dégénérescence du temps qui passe.

L'inactivité raidit les tendons et les ligaments pour qu'ils puissent être blessés plus facilement.

Habitudes alimentaires hygiéniques

Un régime alimentaire adéquat, avec un apport suffisant en nutriments essentiels, toujours en fonction de l'âge, du sexe, du type et de la durée de l'activité, retarde l'apparition de la fatigue, tout en permettant un bon développement de l'exercice physique.

Les aliments sont classés comme suit:

  • Macronutriments: glucides, glucides, lipides et protéines.
  • Oligo-éléments: vitamines et minéraux.
  • De l'eau

La déshydratation affecte la santé et la performance physique. Le besoin en eau est de 1500-2500 ml / jour pour une personne qui ne fait pas d’exercice physique et dans un climat tempéré. Par conséquent, si une activité physique régulière est effectuée, le besoin augmente en fonction de la durée et de l'intensité de la même chose.

Par temps chaud, l’athlète doit essayer de rester bien hydraté avant, pendant et après l’activité physique.

Pour assurer une bonne hydratation:

  • Buvez 500 ml deux heures avant l'activité.
  • Buvez 125-250 ml toutes les 15 minutes pendant l’activité.
  • Boire 750 ml par 500 grammes de perte de poids.

Évaluation médicale périodique

Il est nécessaire d'effectuer une surveillance continue, en évaluant l'état de santé et la condition physique. En savoir plus sur les examens médicaux sportifs.

Préparation psychologique

Des sujets sont abordés, tels que la relation qui existe avec l'entraîneur, le contrôle de la tension mentale, l'unité et la concentration du groupe.

MOTIVATION - L'exploit du sportif Derek Relmond malgré sa blessure (Août 2019).