Le principale cause de la formation de foie gras c'est l'absorption des acides gras libres et leur dépôt dans le foie. Si cette situation évolue et qu'un phénomène inflammatoire hépatique se produit, une stéatohépatite peut survenir et peut évoluer en cirrhose si l'inflammation chronique devient une fibrose. Le mécanisme de filtration du foie serait altéré à un stade très avancé.

Comme nous l’avons mentionné, le foie gras est souvent associé à l’alcoolisme chronique, mais il existe d’autres causes à l’origine de la maladie, ainsi que divers facteurs de risque qui augmentent les risques d’en souffrir, tels que:

  • Diabète mellitus: survient chez la moitié des patients atteints de diabète de type II.
  • Obésité: 60 à 90% des personnes souffrant d'obésité importante finissent par développer une stéatose hépatique.
  • Hypertriglycéridémie
  • Syndrome métabolique et résistance à l'insuline. L'augmentation des acides gras libres dans ces situations entraîne une plus grande accumulation de ceux-ci dans les viscères, tels que le foie fondamentalement et au niveau musculaire.
  • Diverticulose: présence de diverticules dans l'intestin.
  • Antécédents familiaux de la stéatose hépatique.
  • Hépatite C chronique.
  • Mauvaise nutrition: des cas de stéatose ont été décrits chez des patients souffrant de famine prolongée et de malnutrition protéino-calorique.
  • Drogues: tétracyclines intraveineuses, corticostéroïdes, tamoxifène, méthotrexate, acide valproïque, etc.
  • Exposition à des agents toxiques: comme le tétrachlorure de carbone (utilisé comme liquide de refroidissement).
  • Syndrome d'apnée du sommeil.
  • L'hypothyroïdie
  • Grossesse: stéatose hépatique aiguë de la grossesse, complication très rare dont la cause est inconnue.

Stéatose hépatique: causes et symptômes (Septembre 2019).