Le les chats Ils sont très curieux et adorent grignoter et manger des plantes, des fleurs et des herbes. Vous devez faire attention aux chats qui ont accès à l'extérieur et garder à l'esprit que de nombreuses plantes et fleurs décoratives Ils sont toxiques pour eux. Les produits toxiques peuvent être concentrés dans la plante entière ou seulement présents dans une partie donnée, comme les graines, les feuilles, la tige, les fleurs, les fruits ou les racines. La forme la plus fréquente d’empoisonnement chez le félin est la consommation, mais certaines peuvent être affectées par contact avec les yeux, par contact avec la peau ou même par la fumée résultant de la combustion de la plante ou de l’eau du vase.

Identifier la plante qui a provoqué l’empoisonnement est très important, car le mécanisme toxique de chaque plante est différent. Quant à ceux qui peuvent causer plus de problèmes à notre mascotte velue, ils soulignent la plantes qui ont des alcaloïdes, comme le jasmin jaune Cestrum spp, l'aconit commun Aconitum spp, le narcisse Narcissus pseudonrcissus, belladone Atropa Belladonna, ou le lupin Lupinus spp, composés azotés au goût très amer qui affectent les systèmes nerveux et musculaire, irritent le système digestif et peuvent générer des altérations de la tension et des effets psychotropes.

D'autres plantes ont des glycosides, dérivés des sucres qui causent altérations cardiaques, parmi eux on peut souligner le jasmin Cestrum diurnum, le muguet Convallaria majalis, la digitale ou numérique Digitalis purpurea, le kalanchoe Kalanchoe spp, le privet ligustrum vulgare spp, les graines du pommier Malus spp, la plante entière du laurier rose Nerium oleander, et même l'eau dans le vase.

Autres plantes telles que la palette du peintre Caladium bicolor, le poto Epipremnum aureum, ou la côte d'Adam Monstera délicieux avoir oxalate de calcium, qui provoque des irritations de la bouche, de l’estomac et de l’œsophage.

Aux dates de Noël, il est très courant d'avoir à la maison fleur de Pâque. O Poinsettia Euphorbia pulcherrima: toutes les parties de la plante sont toxiques pour le chat, en particulier le liquide qui y circule. Le contact direct avec elle provoque une dermatite provoquant des démangeaisons. Si le chat mange la plante, les symptômes sont gastro-intestinaux, avec vomissements, diarrhée et douleurs abdominales, irritation des muqueuses et salivation abondante. Le contact avec les yeux peut provoquer des altérations des yeux chez votre animal de compagnie.

Intoxication aux champignons

Les champignons sauvages aiment Amanita phalloides, Amanita Muscaria, ou le populaire Boletus edulis ils contiennent différentes toxines qui peuvent provoquer chez nos chats curieux, après six ou huit heures après leur ingestion, des symptômes allant des altérations de la digestion, comme le vomi ou la diarrhée, des symptômes nerveux, tels que les convulsions ou l'incoordination, et jusqu'à la mort par insuffisance rein ou foie.

Les plantes toxiques pour le chat⎜ROYAL CANIN® (Août 2019).