Une bonne routine de respiration cela implique de respirer de manière douce, profonde, rythmique, fluide et agréable; Vous ne devriez jamais vous forcer. Si nous convertissons ce modèle en notre manière naturelle de le faire, nous obtiendrons les avantages suivants pour notre santé:

  • Réduction de l'effort du coeur et la pression artérielle, améliorer la circulation sanguine et réduire le risque de maladie cardiaque.
  • Augmentation du nombre de globules rouges, générant une plus grande oxygénation et une plus grande quantité de sang, ce qui contribue à éliminer plus facilement les toxines de notre corps.
  • Capacité accrue de l'organisme à assimiler et à digérer les aliments, amélioration du transit gastro-intestinal et fonctionnement optimal des organes abdominaux grâce aux mouvements massifs du diaphragme lors de la respiration.
  • Rajeunissement plus important des glandes et de la peau.
  • Amélioration du fonctionnement du système nerveux parasympathique: les battements sont réduits et les muscles se détendent. Tout cela se traduit par une bonne activité cérébrale et mentale, qui affecte notre humeur.
  • Amélioration de l'élasticité des poumons, qui sont revigorés et renforcés, augmentant leur capacité potentielle et leur résistance à l’effort.
  • L’apport suffisant en oxygène aide brûler les graisses plus facilementet fournit un niveau correct de nourriture aux tissus et aux glandes.
Dans des activités telles que le yoga, il est très important de bien effectuer les exercices de respiration.

Problèmes dérivés de la mauvaise haleine

Sans nous en rendre compte, nous prenons parfois de mauvaises habitudes en matière de respiration et nous réalisons ensuite leurs effets négatifs sur notre qualité de vie. Apprendre à les identifier est la première étape. Pour cela, nous résumons ici les plus fréquents:

  • Diminution de la capacité pulmonaire et thoracique, réduction de la circulation sanguine, perte de chaleur corporelle et surmenage du cœur pour envoyer de l'oxygène.
  • Sécheresse dans la bouche, manque d'oxygénation et accumulation de toxines.
  • Digestion lourde et irrégulière pour les problèmes lors de la fabrication du métabolisme.
  • Réduction de la régénération des cellules et des glandes: vieillissement prématuré.
  • Détérioration de l'état du système nerveux et immunitaire.
  • Se sentir fatigué, fatigue, anxiété, étouffement et malaise général. Le cerveau est l'organe qui consomme le plus d'oxygène. Une mauvaise haleine peut donc causer des maux de tête, de la somnolence, l'apparition de pensées négatives ou une dépression.

Extraits vidéo : La respiration complète (Août 2019).