Le secrétaire mexicain à la Santé, José Ángel Córdova, a indiqué que tous les états du pays étaient au niveau d'alerte pour éviter une éventuelle épidémie de choléra similaire à Haïti, qui a déjà tué plus de 1 700 personnes. .

Le responsable a précisé qu'il ne s'agissait que d'une mesure préventive impliquant le renforcement des systèmes de surveillance et de diagnostic, car le risque de contagion au Mexique est "faible", selon le journal "Milenio". "Le risque est faible car l'infrastructure du pays s'est beaucoup améliorée. Cependant, dans n'importe quelle partie du monde, des cas peuvent être présentés ", a déclaré Córdova.

Conformément à ce mécanisme, la secrétaire a expliqué que tous les médecins sont tenus d'informer le gouvernement de tout cas suspect afin de pouvoir effectuer le suivi correspondant et, le cas échéant, activer les mesures de sécurité nécessaires pour empêcher la propagation de la maladie. .

Cordova a toutefois indiqué qu'il n'y avait actuellement aucun patient atteint de choléra dans le pays, bien qu'il se soit rappelé qu'il y a cinq mois, un cas isolé avait été détecté dans l'État de Sinaloa (ouest), ce qui ne posait pas de problème de traitement ni de guérison.

EUROPE PRESSE

Envoyé spécial. Les survivants du Mozambique - 11 avril 2019 (France 2) (Septembre 2019).