Comme dans les autres démences, le soin des personnes atteintes de démence à corps de Lewy Cela nécessite une série de règles de base qui peuvent contribuer à une vie plus confortable pour le patient et son environnement. Il est important de rappeler que, selon les étapes, les personnes concernées perdent le lien réel avec leur environnement et le niveau de la dépendance augmente, de sorte que la charge de travail physique et psychologique puisse provoquer des réactions totalement néfastes de les soignants, ce qui doit être évité à tout prix. Nous vous en offrons conseils pour vivre avec cette maladie:

Conseils pour la maison du patient atteint de démence à corps de Lewy

Les directives suivantes pour les parents de ces patients les aideront à se sentir plus à l'aise et en sécurité chez eux:

  1. Il est conseillé de garder les objets quotidiens au même endroit pour éviter les confusions inutiles.
  2. De même, la présence d'horloges clairement visibles et lisibles, ainsi que de calendriers, peut contribuer à l'orientation temporelle des patients atteints de démence à corps de Lewy.
  3. De même, vous devriez éviter les désordres, le bruit ou les environnements hostiles en général.
  4. Parfois, il peut être utile d’étiqueter certains espaces, tels que les chambres, les toilettes, etc., pour faciliter l’indépendance du patient à l’intérieur de la maison.
  5. Il est considéré essentiel que la distribution des meubles ne soit pas dangereuse à cause des protubérances, des petits meubles ou des tapis qui font trébucher, et il est très pratique que les salles de bains soient conditionnées pour leurs capacités, etc.
  6. Vous devez porter une attention particulière aux objets ou appareils dangereux dans la cuisine et aux médicaments à portée de main car ils peuvent ingérer et surdoser votre traitement, ou en prendre d'autres sans lien avec votre maladie.

Conseils pour la relation personnelle avec le patient atteint de démence à corps de Lewy

Il est important de suivre ces recommandations pour que le patient se sente compris et puisse mieux communiquer avec lui, étant donné que ses relations personnelles ne sont pas aussi épuisées:

  1. Les dialogues complexes qui ne permettent pas de suivre la conversation doivent être évités. Une communication amicale et étroite devrait être facilitée et concordante avec le langage non verbal.
  2. De la même manière, la discussion ou la confrontation par des désaccords ou des reproches à certaines attitudes de ces personnes est nuisible. N'oubliez pas que la sensibilité de ces personnes face aux attitudes hostiles est plus grande et peut générer des conflits inutiles.
  3. Une vocalisation correcte est essentielle et permet des temps d'attente dans les réponses, verbales et actes. Vous devez rester calme et faire preuve de patience, car cela créera un environnement plus stable.
  4. En général, il ne faut pas oublier les aspects qui peuvent passer inaperçus, tels que les révisions ophtalmologiques ou auditives, pour corriger de manière adéquate deux sens vitaux dans leur connexion avec l'environnement.
  5. Assurez une bonne surveillance de la propreté et des vêtements, et maintenez une flexibilité dans la planification des activités, même si cela tend à maintenir une routine quotidienne pour faciliter la vie de ces personnes.
  6. Enfin, nous devons nous rappeler que la communication avec eux est fondamentale, bien que la perception du fournisseur de soins selon les étapes puisse être un acte inutile. Pour cette raison, le dialogue devrait être maintenu, même s'il peut ne pas être réciproque à certaines phases.
  7. Tout au long de la maladie, ces patients nécessitent de multiples consultations, voire des hospitalisations. Ceux-ci doivent être évités autant que possible, car l'hôpital est un environnement hostile pour eux, avec des inconnus, avec des routines inhabituelles et des tests parfois pénibles.

Témoignage de Michèle, atteinte de la maladie à corps de Lewy | Association France Alzheimer (Août 2019).