Les jeux vidéo impliquant une activité physique, les soi-disant exergaming - ceux dans lesquels nos mouvements sont synchronisés avec ceux de l'avatar que nous voyons à l'écran - pourraient être bénéfiques pour les personnes diagnostiquées avec insuffisance cardiaque. Selon une étude récente, jouer au tennis pratiquement tous les jours, par exemple - ce qui nécessite des mouvements énergiques identiques à ceux de frapper avec une raquette - peut améliorer l'état physique des patients atteints de ce problème cardiaque, ce qui se traduit par une plus grande distance parcourue. un jour et, par conséquent, une meilleure qualité de vie.

C'est le principal résultat de l'étude HF-Wii menée par des chercheurs de l'Université de Linköping (Suède) et présentée au Congrès mondial sur l'insuffisance cardiaque aiguë et l'insuffisance cardiaque 2018. Au cours de la recherche, 605 patients ont été analysés. en cas d'insuffisance cardiaque, il était recommandé à la moitié d'entre eux de jouer au tennis virtuel une demi-heure par jour et à l'autre moitié de participer à une autre activité au même moment.

Les patients souffrant d'insuffisance cardiaque qui ont pratiqué le jeu exergaming ont parcouru une plus grande distance, ont été en mesure de faire plus de tâches et ont amélioré leur qualité de vie

Au début de l'étude et après trois mois, ils ont subi un test consistant en une marche de six minutes. Les résultats des deux groupes au début ne montrent pas de grandes différences, cependant, après le trimestre, le groupe qui avait pratiqué le exergaming a été capable de parcourir une moyenne de 33 mètres de plus que le groupe qui était resté actif.

Moins de dépression et d'anxiété avec les jeux vidéo actifs

Selon Tiny Jaarsma, principal auteur de l’étude, cette amélioration aurait un effet effet bénéfique sur la qualité de vie patients atteints d'insuffisance cardiaque et leur inclusion dans la société, car ils jouaient souvent avec des amis, leur conjoint ou leurs petits-enfants. Ils ont également déclaré qu'ils se sentaient moins dépressifs et anxieux pour pouvoir faire de l'exercice à l'intérieur - sans faire face aux intempéries - et pour pouvoir effectuer d'autres tâches grâce aux nombreux mètres de randonnée. L’amélioration de la qualité de la vie est la seule variable ayant une statistique importante.

Les auteurs ont cherché à savoir si les personnes qui passaient plus d'une demi-heure à jouer à ce type de jeu vidéo présentaient une amélioration plus remarquable que celles qui ne le faisaient que pendant cette période, mais ont constaté qu'elles ne marchaient pas plus que leur autre groupe. Ils expliquent que cela pourrait être dû au fait que ceux qui faisaient plus d'exercice avaient déjà une base plus saine, alors au début de l'étude, ils marchaient plus et avaient moins de place à l'amélioration.

Bien que les docteurs Leonie Klompstra et Anna Strömberg, coauteurs de l’ouvrage, n’aient pas été en mesure de déterminer le moment où ces jeux actifs devraient être joués, ils ont recommandé à tous patients souffrant d'insuffisance cardiaque, même s'ils se sentent fatigués ou ne sont pas motivés, car ils pourraient améliorer leur qualité de vie avec peu d'effort.

Die 5 Biologischen Naturgesetze - Die Dokumentation (Août 2019).