Les données d'une étude menée par des chercheurs du département de médecine préventive et de santé publique de l'université de Grenade et du service d'obstétrique et de gynécologie de l'hôpital universitaire Virgen de las Nieves de Grenade révèlent que 68% des femmes enceintes ne pratiquent pas l'exercice recommandé dans leur état, bien qu’ils n’aient pas non plus adopté cette habitude saine avant de devenir enceintes

Pour mener à bien la recherche, des informations ont été recueillies sur l’activité physique de 1 175 femmes un an avant et pendant la première moitié de la grossesse, lorsqu’elles se sont rendues au centre médical qui a collaboré à l’étude lors des visites programmées au cours des semaines 20 à 22 du mois. La grossesse

Sept femmes enceintes sur dix ne pratiquent pas l'activité physique recommandée par les experts

Les chercheurs ont constaté que l'activité physique de ces femmes enceintes était très faible, puisque près de sept sur dix ne respectaient pas les recommandations des experts - un minimum de 30 minutes d'exercice physique modéré cinq jours par semaine - ni avant ni après être tombé enceinte. En outre, 20% des femmes n’ont pratiqué aucune activité physique pendant leurs loisirs.

Les auteurs de l'étude ont toutefois observé que les femmes plus scolarisées ou qui avaient d'autres habitudes saines ou qui les adoptaient pendant la grossesse, telles que cesser de fumer, étaient plus susceptibles de modifier positivement le niveau de activité physique pendant leur temps libre. Au vu des données, ces experts soulignent la nécessité de promouvoir un mode de vie sain pendant la grossesse, qui profite à la fois à la mère et au futur bébé.

Voici comment se débarrasser de la graisse selon sa localisation dans le corps (Août 2019).